World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Auberge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: L'Auberge   Sam 2 Mai - 15:17

Il y a quelques année un homme qui errait sans but précis en Terres de Whauk, trouva au fin fond des Plaines de Ganador un vieil établissement abandonné et en état avancer de délabrement...

Il rentra à l'intérieur de la masure et constata que ce devait être une grande taverne autrefois car un bar longeait dans toute sa longueur le mur du fond. Des tables a moitié cassées jonchaient le sol ainsi que des débris de verre. Des rats et des souris décampèrent lorsqu'il s'avança plus avant dans la pièce. Il découvrit une cuisine derrière le bar. Partout ou ses yeux se posaient il n'y avait que poussière et saletés. Il monta avec prudence au escalier et remarqua des chambres de chaque cotés du couloir.

Pris d'une inspiration il décida de reprendre l'endroit devinant que son ancien propriétaire était soit mort soit trop loin pour réclamer son bien. Pendant les 20 mois qui vinrent l'homme nettoya, rebattit et remis a niveau l'auberge.

Enfin fini, l'endroit était méconnaissable. Le nouveau tavernier était près a ouvrir. Il envoya un message a toutes les nations des Terres de Whauk annonçant l'ouverture. Toutes races étaient conviées, nul exclusion...

Il attendit son premier client...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Jess Grey

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: L'Auberge   Sam 2 Mai - 20:19

La porte s'ouvrit enfin. Et une frêle silhouette encapuchonnée fit son entré, marqua un temps d'arrêt pour observer les lieux. Puis la capuche tomba, et dévoila un visage qui, pour la race elfique n'était pas vraiment beau, mais qui pour toute autre personne paraissait d'une beauté exotique exceptionnelle.

Jess Grey avait entendu parlé de l'ouverture de cet nouvelle auberge, au centre des terres de Whauk. Une taverne entièrement neutre, où toute les personnes étaient acceptées, de toutes les races.

Elle trouvait l'idée plutôt intéressante. Malgré le fait que le tenancier risquait d'essuyer certaines petites bagarres inter-raciales. Elle s'avança lentement vers le comptoir et s'appuya d'une manière nonchalante sur celui-ci et sans se retourner vers le patron dit:

Il serait peut-être judicieux de donner un nom à votre établissement, c'est une bien belle auberge que vous tenez là, mais, sans nom... Enfin, je ne vous oblige à rien...

Pouvez vous me servir un verre de vin


La Drow, l'air légèrement insolent, sourit de toute ses dents. Elle allait aimer cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 3 Mai - 21:45

Quelques secondes plus tard, la porte s' ouvrit de nouveau pour laisser place à une silhouette fine, presque frêle. L' aubergiste discerna des oreilles d' elfes, mais quand l' individu s' avança il remarqua par sa peau vert pâle que c' était un orc.

Khendar entra dans l' auberge presque vide. Il jeta un bref coup d' oeil à l' elfe noir appuyée sur le comptoir en conversation avec le tavernier.


Sers-moi ta meilleure bière.
Tout de suite.

Khendar alla s' asseoir dans un coin sombre au fond de la pièce. D' autres individus de races différentes ne tardèrent pas à rentrer dans l' auberge, ce qui réjouit le nouveau tavernier. Khendar restait seul à sa table, sirotant tranquillement sa bière et observant tout ce beau monde. Il décomptait trois elfes, deux sauurs, cinq humains, deux drows, et, forcément, une quinzaine de nains. Il était le seul orc présent dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Auberge   Ven 8 Mai - 18:18

Une brise de vent annonça l'arrivée d'un nouveau client. Homme ? Femme ? Rien ne laissait deviné le sexe de l'individu car il avait une longue cape noire dont la capuche lui recouvrait entièrement le visage. Aucun de ses traits ne filtrait. Cependant après un examen plus poussé on pouvait deviner un homme car il était un peu large d'épaule qu'une femme sans pour autant être impressionnant. De plus une démarche souple, presque féline pouvait tout contredire.

L'individu resta sur le pas de la porte pendant quelques secondes, sans doute pour observer l'ensemble de la pièce...
Il s'avança vers le comptoir, et enleva sa capuche révélant ainsi son visage. Comme tout ses confrère il avait le visage fin, des oreilles sans lobes, la peau clair : un elfe. Un jeune elfe.
Il arriva a la hauteur du barman et lui demanda une bière et si il pouvait l'emmener au fond de la pièce près de la fenêtre. L'homme lui répondis :


- Bien sur monsieur l'elfe...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que l'individu le coupa :

- Sachez que je ne vous tue pas car vous êtes le propriétaire de cet établissement et que sa mérite du respect mais ne me confondez plus jamais avec mes anciens cousins même si ma couleur de peau peu prêter a confusion...

L'homme n'eut pas de réaction de peur. Ce que l'elfe noir nota avec interêt.

- Je vous l'apporte dès que j'aurais servis un autre client qui avait demander avant, avec toute mes excuses.

- Nommez moi Zaltaïs, ajouta l'elfe noir dans un murmure, et tenez !

Il balança quelques pièces pour payer et alla s'asseoir en attendant sa bière. De sa place il avait une vue parfaite sur le reste de la pièce et sur ceux qui arrivaient de dehors...


Dernière édition par Zaltaïs le Dim 24 Mai - 12:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: L'Auberge   Sam 9 Mai - 16:42

La porte de chêne s'ouvrit et un Ork entra. Zhingho balaya la pièce du regard et salua toutes les personnes présentes d'un bref signe de tête. Zhingho se dirigea ensuite vers le comptoir pour commander une bière. Après avoir servi les clients précédents le baramn fit couler le liquide ambrée dans une choppe propre. Zhingho déposa quelques pièces d'or qui tintèrent sur le bois polie. Puis prenant la choppe il se leva pour aller s'assoir à la table de l'ork déjà présent.

Zhingho tira une chaise et l'ork ne sembla pas s'opposer à la venue de son frère de sang. Zhingho prit donc place et posa sa choppe après avoir pris une bonne gorgée. Le liquide froid réchauffa un peu sa gorge et coula selon les rouages de son anatomie affin de satisfaire le cycle éternel des besoins du corps.


- Je me présente, Zhingho, il ne me semble pas que nous nous soyons rencontrés jusqu'à présent a part dans les lettres de rassemblement. Ahhh il fait bon vivre de pouvoir s'installer paisiblement dans une taverne après une longue route.

Zhingho déposa sa besace à côté de sa chaise puis posa une main sur la table laissant ses doigts parcourir le bois et sentir ses imperfections et son contact rugueux. Les rainures du bois lui avait toujours rappeler les traces étranges présentes uniquement sur les doigts des être vivants. Chaque être comme chaque arbre possédait une rainure propre. Peut être les arbres étaient ils la forme primitive des bipèdes qui peuplent les terres de WoC ? Mais tout le monde savait bein que chaque être venait uniquement de la création des Esprits Originels. Zhingho soupira.

- Il y a tant de chose à faire et à recréer depuis l'apparition de cette voix, tout à sombrer dans le chaos désormais rien ne tient plus et tous se battent sans raison... Je pense qu'il sera bientôt temps de reformer el cercle des Gérontes affin de rétablir un peu d'équilibre dans notre race... Qu'en penses tu Khendar ?


Zhingho aimait surprendre els gens, les esprits lui indiquaient beaucoup de choses et il avait la chance d'vaoir l'esprit d'un ancêtre de l'ork qui se tenait devant lui, il connaissait donc quelques peux son interlocuteur, du moins les formalités d'usages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 10 Mai - 19:57

Khendar marqua un temps de surprise. Comment ce dénommé Zhingho connaissait-il son nom ? Il devait surement être shaman ou prêtre. Il se souvint alors de la lettre de rassemblement qu' il avait reçu de sa part, signé Zhingho le shaman.

- Les temps sont difficiles, je l' avoue. Nous ne savons pas qui a survécu au cataclysme et les fiches de citoyenneté de Krass'Yard ont du être détruites par les Borgüls.

Khendar but cul sec la chope de bière que le tavernier venait de lui servir et continua:

- Viens- tu de parler du cercle des Gérontes ? j' en ai entendu parler à maintes reprises mais je ne sais toujours pas de quoi il s' agit... Pourrais-tu m' en dire plus ?


Dernière édition par Khendar le Mer 13 Mai - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mar 12 Mai - 17:34

Zhingho but une gorgée de sa choppe de bière puis la reposa. Khendar était donc bien jeune, ou bien ignorant pour ne pas savoir ce qu'était le conseil des gérontes. Mais après tout plus rien ne pouvait étonner le shaman, les guerriers étaient toujours trop absorber par le combat et l'entrainement et pas assez focalisé sur les décisions politiques et le savoir.
Zhingho releva la tête et répondit:


- Comme tu le sais, ou non, les orks ont une manière spéciale de gouverner. Il n'y a pas de lignée royale comme chez les nains, pas d'Oligarque comme chez les hommes, mais le peuple ork a choisi un mode de fonctionnement administratif particulier. Ceux qui gouvernent pour faire simple, sont appelés gérontes. Leurs nombres dépend du nombre d'ork, en ce moment je dirais qu'il n'y aurait pas plus de 3 gérontes. Les gérontes ne sont pas n'importes qui. Ce sont les plus vieux orks, ceux qui ont finis par accumuler sagesse et expérience, la plupart représente un clan, d'autres sont reconnu pour leur sagesse, d'autre pour être de fins tacticiens.
En gros ce sont les doyens des orks, et ils sont amenés à participer au combat, comme à prendre des décisions politiques ou décider de la stratégie de combat. L'ensemble des gérontes et appelés le Cercle, d'où le Cercle des Gérontes. Je pense y reprendre ma place et faire appel à d'autres pour reformer ce cercle. Pour l'instant nous devons nous débarrasser de ces engeances de borgüls, après nous verrons bien.

Zhingho reprit sa choppe, sa gorge était sèche. Il but tranquillement laissant le liquide ambré. Puis reposa la choppe sur la table. Zhingho vit passer le tavernier et commanda une nouvelle bière en payant de nouveau. Il se souvint de son maitre qui lui avait légué sa place au cercle à sa mort. Cela fit sourire Zhingho, cet ork lui avait pourri son avenir, même dans sa mort. Toutes ses responsabilités inutiles qui lui pourrissait l'existence. Qu'est ce qu'il aurait donné pour échanger sa place avec un autre plus insouciant. Mais désormais il allait enfin pouvoir s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragash

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/04/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mer 13 Mai - 19:10

La robuste porte de bois s'ouvrit brusquement. Tous les visages hideux de l'assemblée présente se détachèrent de leurs chopes afin de voir qui osait provoquer un tel rafus. Une silhouette méconnaissable car de petite taille fit son apparition à l'entrée de la Taverne. Il s'agissait d'un nain, ces créatures robustes ressemblant fortement aux hommes excepté par la taille.

-Ahhh la bonne odeur de dégueulit et de bonne bière fraichement distillée!

Dévisageant toutes les créatures présentes, en passant des immondes orcs à un légèrement plus élégant elfe noir, pour être poli, afin finalement d'arriver jusqu'à l'imposant comptoir. Le problème étant que ce même comptoir était trop haut pour la petite taille de Llanovar. Las de ne pas être remarqué par le tavernier, il s'efforça de crier.

-Taverniiiierrrr!! J'ai la gorge sèche et cela fait longtemps que je n'ai pas travaillé ma descente de bière! Une chope de ton meilleur cru l'ami!

Le tavernier, visiblement un elfe noir, s'éxécuta, sans mot dire, un léger mépris pouvant se lire dans son regard envers le bruyant nain.

Une fois servi, Llanovar paya le tavernier prénommé Aërandir et alla s'installer à la table des deux orcs Khendar et Zhingho. L'un paraissait assez frêle, mais semblait être une sorte de guerrier orc, ou encore une troupe spécialisée orque appelée les berserkers. Zhingho quant à lui faisait figure de sorcier, comme disent les nains, ou autrement dit, un shaman en langue orque.

Llanovar s'asseya donc à leur table, dévisageant brièvement chacun d'eux, puis déigna leur sourire, hypocritiquement bien sûr, il en va de la politesse Naine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mer 13 Mai - 19:13

- Excuse mon ignorance, j' ai été exilé pendant cinq ans de Krass' Yard et je ne me souvenais plus du gouvernement. Je suis arrivé ici par hasard, alors que je partais pour les marais du nord. Je ne pensais pas trouver des orcs sur ma route mais quand j' ai appris la nouvelle du combat des meneurs je me suis un peu inquiété.

Khendar commanda une autre chope de bière. Son interlocuteur avait l' air perdu dans ses pensées. Quelques minutes passèrent, sans que ni l' un ni l' autre ne dise mot. Un nain vint alors s' asseoir à leur table. Khendar ne le remarqua pas tout de suite car même assis sur un tabouret, il n' atteignait pas la hauteur de la table. Il Héla le tavernier pour qu' il aille lui fournir une chaise plus haute, avant de se lever sur son tabouret. Le nain adressa a Zhingho et Khendar un sourire espiègle, signe prouvant on ne peut mieux son sang de nain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragash

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/04/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mer 13 Mai - 20:13

Llanovar remercia donc l'orc Khendar d'un hypocrite sourire. Une certaine tension pouvait se sentir entre ces deux guerriers. En effet, les relations orcs/nains n'ont jamais été amicales en ce monde de Whauk. A une exception près: La Taverne. Seul lieu où les races pouvaient partager une passion: l'alcool.

S'adressant à Khendar et Zhingho:

-Heh, vous, les orcs, je parie que vous ignorez comment boire une chopine n'est-ce pas ? Il faut un certaine maîtrise que vous n'avez pas vous, orcs...

Il commanda une tournée pour ses compagnons de table. Ceux-ci sirotèrent à bonnes goulées les chopines encore fraîches et remercièrent Llanovar. Mais celui-ci était déjà trop occupé. En effet il avait la bouche pleine de bière d'orge, avalant ce doux nectar goulées après goulées ,inlassablement, sa soif de nain ne pouvant être étanchée. Nombreuses fûrent les chopines avalées par Llanovar, grand buveur.

-Ahhhhh *barrp* v'voyez! C'comme ça qu'lon boit chez nous les nains! Y'a qu'ça d'vrai Ahah moi J'vous l'dis!

Llanovar, légèrement ivre, s'en alla faire le tour des tables, chantant un doux refrain célèbre composé par un barde nain:

-Eh Ohhhh! Eh Ohhhh? Eh Oh, Eh Oh , On rentre du boulot!.. *sifflements*

Il s'arrêta enfin, une fois sa gorge sèche, à la table occupée par un elfe noir, et recommanda plusieurs chopines de bière d'Orge. La Taverne sentait maintenant l'haleine de Llanovar, et ses incessants renvois de bières...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mer 13 Mai - 21:18

Note de l'admin :

Je vous remercie de vos postes. Je tiens juste a préciser que ce n'est pas Aërandir le tavernier, C'est juste que j'ai poster le message d'intro de la taverne.
Le tavernier est un homme qui n'est pas encore vieux. Il n'a pour l'instant pas de nom. Merci

bonne continuation de vos rps, c'est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Sam 23 Mai - 14:59

Khendar s' ennuyait. L' auberge n' était presque plus animée, les clients avachis sur leurs tables et le serveur attendant impatiemment l' arrivée d' une miraculeuse commande. Même Llanovar s' était tu, après s' être fait deux tonneaux de bière à lui seul et avoir chanté pendant plus d' une heure. Zhingho avait lui aussi l' air pensif, et semblait fixer les formes que formaient les plis du bois de leur table. Khendar voulut se lever puis se ravisa : il allait attendre encore quelques minutes au cas ou avant de sortir. On ne sait jamais, quelque chose d' intéressant pourrait se produire...

La porte de l' auberge s' ouvrit à la volée, et un humain entra, suivi d' une dizaine d' autres. Un rictus de vice tordait ses lèvres. Tous les clients tournèrent alors leurs regards vers cette apparition soudaine, et aucun de daigna dire mot. Khendar observait la tournure des évènements avec détachement. Il était curieux de savoir ce qui allait se passer. Finalement, il avait bien fait de rester quelques minutes de plus.

Le chef de la bande lança son poignard dans la direction d' un elfe assis à une table proche. Le projectile lui transperça le coeur, et il n' eut pas le temps de comprendre qu' il allait mourir avant de s' effondrer pour ne plus se relever. L' assassin interpella alors l' aubergiste :


- Je me nomme Tagnar, chef de la bande des bandits de l' ouest. Tu vas me donner toute ta réserve d' alcools et de viande si tu ne veux pas crever comme cette vermine d' elfe.

Khendar éclata alors de rire, d' un rire joyeux et incontrôlable qui gêna et humilia le dénommé Tagnar au plus haut point. Celui-ci, le visage rouge cramoisi, lança un autre poignard en direction de Khendar qui n' eut qu' à lever deux doigts pour l' attraper en plein vol. Le chef des bandits cria des ordres par la porte et une vingtaine d' autres bandits se ruèrent dans l' auberge.

- Mettez moi cette taverne à feu et à sang ! Pillez tout ce que vous trouverez ! Je ne veux pas de survivants !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 24 Mai - 13:11

Zaltaïs était assis tranquillement dans son coin lorsque ces hommes armés avaient fait interruptions dans la taverne. Il écouta avec un vif interet de rire moqueur de l'ork, qui provoqua la colère du chef des bandits. Blessé dans son amour propre il cria :

- Mettez moi cette taverne à feu et à sang ! Pillez tout ce que vous trouverez ! Je ne veux pas de survivants !!

Il y avait maintenant plus de 30 hommes d'armes dans la salle maintenant. Leurs armes sortis il regardait tout autour d'eux pour se décider ce qu'il allaient massacrer en premier. Zaltaïs se leva lorsque les brigands commençaient a s'approcher des divers clients de l'auberge.

- Je ne pense pas que ce soit une bonne idée... dit-il au chef.

- Toi l'elfe je te ferais souffrir avant de te tuer ! Vous allez tous mourir !

- Ta stupidité ta conduit a ta perte...

Zaltaïs sortis une dague de sous sa cape et la planta dans la gorge du soldat qui s'approchait de lui par derrière en essayant d'être discret. L'homme s'écroula a genoux, le sang coulant a flot de sa gorge. Il essaya d'arrêter l'hémorragie avec ses mains bien que se fut inutile. Son corps secoué de spasmes tomba sur le sol, la vie s'échappant de son cou. L'elfe noir se tourna vers l'ork.

- Maître Ork, je pense qu'une coopération sera nécessaire pour nettoyer toutes les saletés qui souillent la salle, non ?

Il retira sa dague du cadavre, les bandits momentanément arrêter dans leurs mouvements. Du coin de l'oeil il vit que le barman tendait discrètement la main vers quelque chose sous son comptoir. Zaltaïs se demanda si il voulait se battre lui aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 24 Mai - 14:18

Zhingho sortit de sa transe. Il en avait déduis que le bois était bien du chêne. Ces tables avaient dû couter chères au tavernier... Le shaman se tourna vers l'origine du vacarme. Il détestait qu'on le dérange dans ses méditations, mais il n'avait aucune envie de combattre. Une voix apparut dans son esprit et lui demanda de lui laisser la place. Le shaman conclut rapidement un pacte pour éviter de se retrouver piéger par l'esprit et le laissa prendre le contrôle. Zhingho s'endormit intérieurement, il était plus que fatigué. Le corps du shaman se leva de sa chaise. Deux bandits armés étaient à ses côtés:

- Hé le vioque, file nous ton argent et ta besace

- ouai, t'a sûrement plein d'objets magique à la noix qui valent chers.

- Umm messieurs, je voudrais vous prévenir du fait que je n'aime pas qu'on me dérange. De plus je ne suis pas vieux je suis mort à seulement 71 ans.


- Ouai on s'en tappe file nous tes pièces.

-Roffl... Zhin Fluz Zwoudra...

Le bandit de droite s'encastra soudain à moitié dans le plancher. Celui ci s'était ouvert et refermé, coupant en deux le malheureux. L'esprit dirigea la main du shaman vers sa besace et en sortit un kriss qui acheva l'homme tronc. Le bandit de gauche surprit, mis quelques temps à reprendre ses esprits mais chargea le shaman. Son épée se dirigea vers Zhingho qui esquiva de peu. Le bandit s'étala par terre et Zhingho récupéra son bâton. Soudain un influx de magie le parcourut. Les esprits enfermés à l'intérieur cherchait à sortir et pour cela il leur fallait utiliser leur puissance magique. Le shaman écrasa l'homme qui l'avait charger, s'appuyant sur son bâton, la colonne vertébrale de l'homme craqua. Un poignard vola et entailla le bras du shaman. Puis la voix d'un elfe noir se fit entendre à l'intention de Khendar

- Maître Ork, je pense qu'une coopération sera nécessaire pour nettoyer toutes les saletés qui souillent la salle, non ?

- Bien que cette invitation ne me soit pas adressé directement, je l'accepte. Il faut faire attention, bien qu'assez peu entrainé certains semblent savoir viser...

Un bandit recula passant à porter du barman. Celui ci sortit de sous son comptoir une bouteille vide et entreprit de la briser sur la tête de l'inconscient. L'homme tomba mal et se brisa la nuque. Le barman esquissa un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jak Gride

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Humain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 24 Mai - 15:36

*I don't know what to do, about this dream and you ...*

Jaggerjaws chantonnait la mélodie qui se déversait dans ses oreilles grâces aux "pierres-non-maléfiques-qui-répètent-ce-qu'elles-entendent-par-la-magie". Il n'avait jamais eu confiance dans les arbres et les pierres, mais force était de constater que ces pierres magiques étaient très utiles pour restituer les sons, même si leur utilisateur paraissait quelque peu étrange avec un caillou logé dans chaque oreilles ...
Alors qu'il poussait la porte de l'auberge en chantonnant, il esquiva un corps qui volait dans sa direction et tomba sur la scène qui s'offrait à ses yeux ...
Un véritable capharnaüm régnait dans la salle, des orcs, des elfes, leurs lointains cousins elfes noirs et des nains semblaient s'être mis d'accord pour tabasser une bande d'humains d'allure pouilleuse... sûrement quelques brigands ou va-nu-pieds en quête de quelques sous.
Jaggerjaws se baissa pour ramasser une pièce tombée d'une bourse anonyme alors que le couteau de jet passa au-dessus de sa tête en sifflant.



*Ohhh, what do you see ? Candy on the dancefloor ! hey hey, yeahh*

- Yo brave tavernier, un café frappé et bien serré déclara Jaggerjaws au tavernier stoïque qui essuyait son comptoir sans sembler se soucier du chaos ambiant. Jaggerjaws déposa la pièce qu'il avait ramassé juste avant et alla s'asseoir à une table encore intacte pour savourer son café.

Soudain, un des humains survivant rampa dans sa direction en lui criant quelque chose. Jaggerjaws qui écoutait toujours sa musique ne comprit pas ce que lui voulait ce pauvre type mais lui répondit tout de même par politesse:


- Va em***** une autre personne mon brave, le café du soir c'est sacré.

L'autre humain tira une drôle d'expression sur son visage, mais Jaggerjaws ne savait pas si c'était à cause de sa réplique ou si c'était parce que le pied de chaise qu'un orc avait planté dans la colonne vertébrale du malheureux lui faisait un drôle d'effet. Décidément il y avait vraiment une bonne ambiance dans cette taverne pensa Jaggerjaws en sirotant son café au rythme de sa musique. Soudain il sentit une perturbation dans la sphère spirituelle de la taverne. Il semblait que l'orc près du comptoir avait quelques âmes en trop dans son corps ... Intéressant, intéressant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Dim 24 Mai - 17:57

Khendar faisait tourner la dague de Tagnar autour de ses doigts, d' un air détaché. Il aimait le chaos qui régnait dans la pièce. Soudain, il entendit une voix près de lui.

- Maître Ork, je pense qu'une coopération sera nécessaire pour nettoyer toutes les saletés qui souillent la salle, non ?

Khendar fût tout d' abord surpris par l' appellation "maître orc", car il était très jeune pour un orc. Il se tourna vers l' individu qui lui avait parlé, visiblement un elfe noir. Il acquiesca d' un mouvement de tête. Zhingho, lui, était sorti de ses méditations et s' était joint au drow. Khendar lança sa dague dans le dos d' un des bandits pour sortir son énorme épée à tranchant unique qui reposait sur son dos, emballée par des bandages. Dès qu' il la brandit pour pousser un cri de guerre, tous les bandits à poximité se retournèrent vers lui, l' air impressionné. Comment un homme à la silhouette si frèle pouvait soulever une arme si gigantesque ? Khendar se rua sur eux.

- WazZaAAaA !! *Boum* ... Ah merde.

L' épée de Khendar s' était fichée dans le plafond après avoir défoncé plusieurs lustres. Khendar lacha son arme qui restait suspendue et sortit une paire de grande dagues. Il se rua pour de bon sur les bandits à proximité pour commencer sa danse de mort. Il était en transe et avait totalement oublié son accord avec Zaltaïs pour un combat en coopération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Auberge   Lun 25 Mai - 0:55

*Boum*

L'énorme épée de Khendar se bloqua dans les grands chandeliers qui éclairaient la salle. Zaltaïs secoua légèrement la tête et se pinça l'arrête du nez en se murmurant a lui même :

- Quel pitre... Pourvus qu'il ne tu que les brigands avec ses grands gestes désordonnés...

Khendar enchaînait déjà les coups et il s'avéra qu'il savait manier ses dagues. Pendant ce temps Zaltaïs regardait toujours dans les yeux le chef de la bande. Un rictus de haine animait le visage de celui ci, ce qui fit sourire le jeune elfe noir.

- Au lieu de me regarder comme sa, vient plutôt rejoindre tes hommes...

A ce moment là, le combat commença vraiment dans toute la pièce : Le barman qui brisait ses bouteilles vides sur la première cible qui passait a proximité, le shaman ork qui semblait intelligent analysait ses adversaires avec avoir tué son premier adversaire, le guerrier ork qui enchaînait furieusement ses attaques et Zaltaïs qui essayait de mettre au poin une stratégie. Le jeune elfe noir savait que leurs ennemis avaient l'avantage pour l'instant : ils étaient très nombreux. Il s'adressa au Shaman :

- Même si ils savent se battre moitié moins bien que nous leur nombre en fait de dangereux adversaires !

Il esquiva un coup d'épée porté de bas en haut et donna un coup de point a l'assaillant. Il devait regarder de tous les cotés, être constamment sur ses gardes et se fatiguer le moins possible...en bref : le travail d'un traqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Lun 25 Mai - 19:02

Les berserkers sont une classe d' orc spéciale qui privilégie les dommages causés et néglige la résistance et la défense. Il est donc recommandé d' avoir un prêtre à portée pour les soigner pendant qu' ils éliminent l' armée adverse. Khendar se battait avec ses dagues depuis cinq minutes, et aucun bandit n' avait réussi à percer son armure légère. Il avait compris que le combat était gagné d' avance. Il l' avait même compris en observant la pitoyable mise en scène de Tagnar. Après avoir achevé les six bandits qui l' assaillaient, il alla arracher son énorme épée du plafond de l' auberge.

L' auberge était presque nettoyée, il ne restait plus qu' une quinzaine de bandits dans la pièce, mais ce n' était apparemment pas les plus faibles. Le shaman et le traqueur avaient l' air de bien se débrouiller de leur côté. Khendar remballa son épée dans ses bandages et la fixa sur son dos. Il ressortit ses dagues imbibées de sang pour rejoindre le reste des combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragash

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/04/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: L'Auberge   Lun 25 Mai - 22:50

Llanovar était encore sous l'emprise de l'alcool, la dose ingurgitée ayant été trop importante. Les bandits l'ont d'ailleurs pris pour un mort. Llanovar était inerte, mais l'odeur de chair tranchée qui reignait en la taverne réveilla tout son bon sens olfactif et le réveilla en sursaut:

Hehhh ? Bandiiiittsss!

Llanovar ne sachant plus où il était mais repérant les bandits à leurs odeurs, se munit d'un pied de table préalablement tranché et frappa plusieurs bandits d'une seule attaque. Il alla ensuite retrouver ses compagnons elfe noirs, orcs et humain pour entonner une petite chanson naine très connue:

Eh oh! eh oh! on rentre du boulot! (sifflements) eh oh! eh oh! eh oh! eh oh! on rentre du boulot!

Sur cet air harmonieusement accompagné de renvois de bière, Llanovar pris ses compains par la taille et entama la danse de l'ivresse. Un enchaînement de mouvements sacadés, avec perte involontaire d'équilibre et chutes fréquentes.

Mais la bataille faisait toujours rage, et l'hommage à la bière pouvait attendre, il restait une bonne dizaine de bandits ne demandant qu'à se faire fracasser d'un coup de pied de table!

Llanovar se remis en position offensive, se munit se son solide morceau de bois de chêne et chargea un bandit, lui assenant moulte coups et blessures. Mais il lui vint une idée grandiose, une idée qu'aucun nain n'avait auparavant expérimentée. En effet, Llanovar saisissa le frêle orc Khendar par les bras, le fit tournoyer rapidement et le jeta sur un bandit son le crâne se brisa sous la puissance du lancé. Voyant que sa technique était efficace, Llanovar tenta de la réappliquer avec Zhingho d'abord, mais ce vieux bougre ne se laissa pas faire...Zaltaïs quant à lui était un petit peu trop lourd et corpulent pour pouvoir être utile... Ainsi s'achèva la superbe ilumination naine, surement un coup de l'alcool ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: L'Auberge   Jeu 28 Mai - 18:35

Zhingho se réveilla suite à sa blessure. Il reprit le contrôle de son corps et lâcha:

- Whoo !! On avait dit que mon corps devait en ressortir intact !

- Ouai c'est bon, pas comme si t'avais eu grand chose.
- Quelques centimètres a gauche et j'avais plus de tête et arrête d'utiliser ma bouche saleté d'esprits.
- Ohh c'est bon, depuis le temps que je suis bloqué dans ton crâne hein.
- Ha comme si c'était ma faute, t'avais qu'a pas résister.
- Bien sûr... Hé mais c'est moi où ya un gnome qui te choppe la jambe là ?
- Bordel t'a raison en plus....

Le shaman se concentra, puisant dans les forces des esprits qu'abritaient son bâton et lâcha un sort mineur qui eut pour effet d'envoyer valser le nain quelques mètres plus loin.

- Et toi là bas, le nain, te ravise pas d'essayer de me balancer à nouveaux contre quelqu'un où tu le snetiras passer.
- Ouai sale gnome, jme suis pas coincé dans la tête d'un shaman pour qu'il aille se faire jeter par des nains dans ton genre
- Bordel tais toi !


Le shaman se concentra et repoussa l'esprit dans une partie de son cerveau où il ne pouvait activer aucune fonction physique. Puis Avisant un bandit qui passait par là le shaman aviser esquiva son attaque et utilisa son bâton pour le faire tomber. Zhingho remarqua aussi la présence d'un autre mage dans la salle. Un humain, mais... il semblait avoir des cailloux dans l'oreille. Umm étrange..bizarre même. Zhingho oubliant les bandits se rapprocha du mage et lui demanda.

- Autant pour moi, mais, serait ce des cailloux blablateurs que vous avez dans les oreilles ? J'avais entendue parler d'eux mais je n'en avais jamais rencontrer auparavant.

Zhingho entendit aussi l'elfe lui dire qe les derniers bandits semblaient plus résistants. Zhingho se concentra sur un plan mais n'en trouvant aucun il se décida à en créer un. Malheuresmeent ses talents créatifs restant très peu limités, cela pouvant s'imputer au fait qu'il était ork, il en put concevoir un plan autre que:

- Je pense qu'il vaut mieux foncer que leur laisser le temps de réfléchir. On verra bien de quoi ils sont capables au moment voulus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: L'Auberge   Jeu 28 Mai - 19:03

Khendar se releva, à moitié assommé. Et son ivresse n' arrangeait pas son état. Venait-il de se faire balancer par un nain ? Il lança un regard rancunier au dénommé Llanovar, et se précipita sur lui en brandissant son énorme épée. Le nain prit ses jambes à son cou. Khendar le poursuivit, fauchant tous les bandits et les tables (et les clients) sur son passage. Le nain se faufilait telle une souris entre les obstacles. On racontait qu' en était d' ivresse, les capacités de certains nains se déployaient considérablement...

Khendar réussit à coincer le fuyard dans un coin de la pièce. Il était pris au piège. Le nain esquissa un sourire d' angoisse, à moins que ce ne soit du fait que son visage était déformé car il était complètement bourré. Khendar brandit son arme et s' écria :

- Tu vas crever nain de merde, je vais te faire regretter de m' avoir..... lancé.
- Hey toi l' orc, ne bouge plus sinon tu es mort.

Tagnar, le chef des bandits, pointait son épée dans le dos de Khendar.

- Ta gueule.

Khendar donna un coup au bandit du plat de sa lame, ce qui le fit voler de l' autre côté de la pièce. Khendar se retourna vers le nain, le souleva avec force et le lança (ou plutôt le catapulta) vers le pauvre Tagnar, qui se le prit en pleine face alors qu' il venait de se relever.


Dernière édition par Khendar le Mar 2 Juin - 18:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragash

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/04/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: L'Auberge   Jeu 28 Mai - 23:15

Llanovar se retrouva quelques instants plus tard la tête coincée dans le ventre de Tagnar, chef Bandit, ce qui eut comme conséquence de lui couper le souffle. En effet, recevoir en plein ventre une sorte de nain rondouillar en forme d'obus (petite tête, large corps) ne pouvait avoir qu'un effet douloureux.

Hmff... soupira Llanovar en regardant le chef bandit criblé de douleur à ses pieds. Je t'ai eu ahah! La force de l'ours et l'agilité... hmm...la force de l'ours est suffisante...

Llanovar, empli d'orgueil, lança de brèves insultes naines critiquant le mauvais buveur que Tagnar pouvait être:

Ouhh! Petit foi ! Gueule-sèche ! Foi d'humain!

La gorge de Llanovar, après ces tumulteuses insultes, était désormait sèche. Il lui fallait sa dose d'alcool et de tabac. Il releva le tavernier encore effrayé et lui commanda expressement un bon tord-boyaux à la naine. Il sorti également un petit sac empli de tabac humain, sorti sa pipe en bois coupé en territoire elfe et empli l'extrémité de cette pipe de ce délicieux arôme. Bouffées après bouffées, gorgées après gorgées, Llanovar devenait rouge orangé, surement du au tord boyau. Il alla rejoindre L'orc prénommé Zhingho en titubant, s'aggripant à ce qu'il restait des tables et chaises.

Hep, ami orc, aurais-tu une sorte de cuve pour que je pui.....

Trop tard, Llanovar déversa ses tripes sur la robe de Shaman de Zhingho. Une odeur singulière se faisait maintenant sentir et de nombreux clients peu courageux fuirent cette odeur pestilencielle.

Ops...buurrrp... d'solé M'sieur l'orc, pas faisait x'près...

Llanovar recula de quelques pas, ricanant discrètement à propos de l'état dans lequel il avait mis la robe de shaman. Il buta sur Khendar, se releva, et rechuta sur l'elfe noir. Enfin, le nain-bécile décida de se poser par terre, juste à côté d'une fênetre, afin de fuir en cas de représailles du chef bandit, des orcs, ou de l'elfe noir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Auberge   Mar 16 Juin - 1:08

Décidément le nain ne pouvait plus faire grand chose a par gêner. Ce qu'il savait sans doute très bien faire sans avoir bu. Les combats désorganisés et enthousiastes du début avaient laissés la place a une petite bataille organisée. En effet, les bandits restants connaissaient leurs affaires et tenaient leurs armes avec plus d'assurance que les autres d'avant.
Les combats étaient plus posés, chaque adversaire évaluait l'autre, se déplaçant lentement, essayant de trouvé une brèche dans la défense de l'ennemi.

Zaltaïs faisait face a trois adversaires sur les 12 restants. Ils s'approchaient lentement de l'elfe noir. C'étaient peut être de très bon bretteurs individuellement mais ils n'avaient pas l'habitude de se battre ensemble, cela se voyait a leurs façons de croisée entre eux leurs appuis.

Une dague dans sa main droite, il en sorti une autre plus petite de sa manche gauche. Il était prêt... Il ferma les yeux pendant un bref instant.

Les brigands se jetèrent sur l'occasion : L'homme a gauche s'avança brusquement tandis que les deux autres se heurtèrent maladroitement en attaquant de la même façon.

Zaltaïs était prêt... Il ouvrit les yeux, et ceux-ci d'origine vert avec des soupçons de gris brillaient maintenant d'une intense couleur argent. L'homme de gauche coupa sa charge en se tenant la tête. Il s'effondra car la douleur était trop intense. L'elfe ne s'arrêta pas la, il se dirigea vers les deux autres bandits qui avaient trébuchés l'un contre l'autre par manque de coordination. De sa main droite dévia les lames et le couteau de sa main gauche pénétra dans le coup de l'homme du milieu. Enfin il envoya un coup de pied au dernier homme...

Il eut un bref instant d'inattention et un homme en avait profité pour se jeter sur son dos. Le poids déséquilibra le traqueur qui n'était pas très corpulent. Il chuta en avant mais avec une roulade se rattrapa sans trop de mal.

Il se relava et fit face a ses nouveaux adversaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addax

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: L'Auberge   Jeu 18 Juin - 19:57

Les rythmes d'une musique endiablée sortaient de l'auberge dans laquelle Addax et Bloubflop s'apprétaient à entrer. On devait vraiment s'amuser à l'intérieur ! Il faut croire que les nombreuses personnes qui y étaient entrées il n'y a pas si longtemps sont des sacrés fêtards !

Il faut dire que ces messieurs avaient vraiment envie de danser : ils venaient de démontrer comment les ornithorynques pouvaient contourner la théorie de l'évoluition de Darwandil en jonglant habilement entre la poussée d'Archimaëd et la théorie de la relativité. Cette avancée permettrait de résoudre de nombreux problèmes et leur rapporterait sans aucun doute la gloire et la richesse.

C'est donc la joie au coeur que les deux compagnons entrèrent dans ce qui semblait être un joyeux cabaret, mais quelle ne fut pas leur surprise quand ils découvrirent le spectacle !

Des gens de toutes races se faisaient face. On pouvait aisément remarquer deux groupes : le groupe des mal-rasés, qui semblaient être des brigands ; et le groupe des biens rasés, qui semblaient être les clients. Ils se tappaient dessus tant qu'ils le pouvaient sans prendre compte de l'arrivée des deux nouveaux.

Par terre, le spectacle était aussi assez surprenant. Il gisait deux têtes, sept bras, neuf jambes, trois pieds, dix-huit doigts, quatre orteils et une cervelle posée sur un tas qui semblait être le reste de la tête. Voyant qu'elle était en bon état, nos deux érudits s'approchèrent afin de l'observer.

Fuxalegeï seul sait comment cette cervelle a pu échapper au sort que la tête a subit ! Dit Addax à Bloubflop. Regarde, on distingue parfaitement le bulbe rachidien de la cervelle et du cervelet. Ceci dit, celui-ci me semble légèrement gros par rapport à la t...

Addax n'eut pas le temps de terminer son analyse qu'un brigand lui courait déjà dessus. Malheureusement, celui-ci glissa sur le merveilleux cerveau et s'étala par terre de tout son long.
Profondément choqué par cet affront, Addax pris son sceptre et en enfonça le bout dans la bouche du brigand. Il ne voulait pas le tuer mais lui donner une bonne raclée pour le punir d'avoir détruit un si bel objet.

La Providence en voulu autrement. Le brigand avait le malheur de mal mâcher les aliments qu'il ingurgitait. Or, Addax, sans le faire exprès, avait avec son sceptre titillé un peu trop fort la glotte de cet immonde individu. Tout le monde se doute que cet animal se mit à vomir les aliments mal machés qu'il avait avalé le midi, les morceaux de viande pas encore digérés, les haricots encore entiers, etc.
Comme Addax tenait son sceptre fermement dans sa bouche, le brigand ne pu pas se tourner pour que sa bile infâme tombe par terre. Celle-ci retomba donc dans sa gorge. les morceaux non-machés bouchèrent son conduit pulmonaire et il mourru étouffé.


C'était la première fois qu'il tuait, et Addax fut très secoué. Il pris Bloubflop par le bras afin de l'entrainer dehors et éviter que d'autres personnes s'en prennent à eux.

Trop tard, deux autres mal-rasés, ayant vu la mort ignoble de leur ami, se mirent devant la porte, dans l'espoir de faire la peau au prêtre et à l'archer.
Comment allaient-ils s'en sortir ce coup-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragash

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/04/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: L'Auberge   Jeu 18 Juin - 21:15

Le nain-bécile était toujours ivre, enchaînant futs et futs de bière d'orge, avalant goulées après goulées ce nectar alcoolisé. Néanmoins sa vision restait quelque peu stable et il put aperçevoir deux elfes, l'un druide, l'autre archer, essayer de fuir la Taverne, mais ceux-ci se firent stopper net par deux "mal-rasés". L'un bloquait l'entrée, armé d'une lame de fortune, la lame quelque peu émoussée, et l'autre se tenait derrière les elfes, un sourire sadique arpentant son visage déformé par les horreurs de la truanderie. Llanovar compris, malgré le fait qu'il avait l'intelligence d'une sauterelle, que ces deux jeunes elfes étaient en danger. Llanovar accourut alors, brandissant sa hache à double-tranchant, forgée au coeur même de Krolgar la dure.

Son arrivée fût immédiatement remarquée. En effet, Llanovar trébucha à plusieurs reprises contre des pieds de tables ou des restes des corps de bandits. Un des deux assaillants des elfes se retourna et se mis en position offensive. Leurs regards se croisèrent. Dans les yeux du bandits l'on pouvait distinguer l'envie de tuer, la rage de vaincre. Dans ceux du nain rondouillar on ne voyait rien, les effets de l'alcool ayant entravé une partie de ses capacités visuelles. Llanovar attendit de pied ferme l'attaque du bandit. Celui-ci ne se fit pas prier et lança l'attaque. A ce moment là, Llanovar se replia sur lui même, en forme d'obus, et fit un roulé-boulé juste au niveau des parties intimes du bandit qui se cribla de douleur. Le nain-conscient se releva alors et infligea le coup de grâce au bandit, qui lui révéla son terrible secret avant que sa flamme ne s'éteigne:

-Je...Les... Ils nous ont ... trahis..pas voulut...

Ce furent les seuls mots que Llanovar put entendre. Ces paroles restèrent floues aux yeux de Llanovar. Celui-ci en oublia le dernier bandit restant, menaçant les deux elfes. Il retourna s'asseoir près d'un rebord de fenêtre, d'où il pourrait vomir si l'envie lui prenait. Il prit le chapeau de l'archer elfe au passage afin de s'essuyer la bouche pleine de coulis de bière et de bave. Il resta à méditer sur les paroles du bandit pendant quelques minutes, mais le vacarme que fesaient les elfes en gémissant de peur devant le dernier bandit lui fit perdre patience.

-Je rêve! Mais quelle bande de petits foies! Incapables de tuer un bandit! Hey Addax, essayes la technique du roulé-boulé, elle est extrèmement meurtrière, même pratiquée par de simples elfes...

Llanovar décida à présent d'assisster en temps que spectateur à ce combat, voulant voir si les pauvres elfes pouvaient tuer quelqu'un de sang froid...

[HRP] excusez moi de l'oublie des italiques et couleurs, mais j'ai un problème de séléction de texte. [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Auberge   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Auberge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge de la chatte ronronante
» L'auberge du Joyeux luron (PV)
» L'Auberge du Dùnadan Clairvoyant [ Lieu public ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: