World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prisonnier des Elfes noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valzar

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Prisonnier des Elfes noirs   Mar 28 Avr - 1:51


Un rêve…

Après une journée bien fatigante je me prépara un bon repas et me couchai à l’abri d’un grand chêne. Une nuit longue et calme m’était bien méritée.

… « Enfin le voilà, attrapons-le !! »…
Des voix étranges et lointaines me parvenaient. Mon repos qui devait être calme se transforma en cauchemar d’une réalité surprenante ; peut être une vision de l’avenir.

… « Cela fait 5 jours que nous courons après tuons-le !! »
… « Non as tu déjà oublier pourquoi nous le traquons il doit rester vivant !! Attache-le bien et attendons son réveil. »

Après cette nuit mouvementée, je me réveillai au bruit des oiseaux. Je me remémorai ce cauchemar si réel. Mais au moment ou je voulus me lever pour prendre mon sac je me sentis paralyser. J’ai attaché ! Trois elfes noirs de sexe masculin et une elfe noire se dressaient devant moi. Leurs yeux habités de haine m’acceptaient avec beaucoup de regrets. Troublé par leur silence je tentais alors de pénétrer leur pensés.

La femme était très forte je ne pus extirper de son âme que des ondes positives. Quant aux hommes plus faible j’ai enfin pus comprendre pourquoi j’étais assis la ! … « Une ville ou un village qui leur tien a cœur semble en grand danger des hommes ou autres créatures semblent en avoir le pouvoir. Celles ci sont redoutées et très forte. »… Voilà ce que je pus tirer des deux premières pensées des hommes. Le troisième semblait vouloir m’aider à comprendre.

En effet voici ce que je perçu … « Petit Saaur nous avons besoin de toi ! Suit-nous sans histoire et je veillerais à ta survis. Notre cité est attaquée par des monstres ; des dizaines de soldats ont déjà péris à cause de leur propre force. Ces monstres renvois nos propre attaque voilà pourquoi nous avons besoin de toi et de tes soins ! »…

A ce moment la une lourde massue me frôla l’épaule droite. Un autre elfe noir plus robuste et plus forte sorti des fourrés. C’est alors qu’une bataille fit rage celui qui en sortait vivant avais le droit de m’avoir… Mais je reçu un coup de massue sur la tête et…
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eskichira

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Mar 28 Avr - 21:14


La bataille faisait rage entre les quatre elfes noirs qui avaient kidnappé le Saaur et entre ces brigands qui nous espionnait a travers la foret .

Notre petit groupe , tout juste formé, n'était pas encore organisé , nous nous étions regroupés afin de faire route ensemble vers notre ville afin de la protéger contre ces montres . Nous avions les mêmes buts . Sur la route menant a Sighann , ce saaur ce promenait et s entrainait a soigner de pauvres bêtes mortes par les mains de l'homme . Lorsqu'il était en train de soigner un misérable hiboux , une idée me vint a l'esprit .

Je me retournai et pris soudainement la parole a voix basse..."Euh je sais que sa va vous parraitre bizarre mais pourquoi pas en faire bon usage de ce prêtre là ? Il ne soigne que des animaux pourquoi pas nous ? ll pourrait nous être utile , certains d'entre nous ne savent pas encore très bien ce battre ."

Theros me regarda avec des grands yeux effrayants puis dit ..." Quoi quoi il soigne des animaux et alors ? Il fait ce qu'il veut atends tu crois pas qu'il l'a choisis ? "

Océanne qui n'osait jamais me contredire repliqua ..." Arrete Theros c'est toujours pareil avec toi comment veux-tu qu on avance comme sa ? Sérieusement je suis de ton avis Eskichira ! Comme ça si une personne fait une faute lors d'un combat il y aurait encore une chance qu'il reste sur ces pattes ! "

Je finis par ces mots..." Ouai bon on ta couverture va nous servir Khaymar . Je veux pas entendre un bruit on fait sa calmement ."

Une personne ne put s empecher de crier " attrapons-le !!"
Mais tout se passa bien ce qui fût une merveille par ailleurs.

Le travail baclé nous reprîmes la route ...Soudainement je sentit un mal de tete horrible , j'avais déja connu ça dans mon enfance...Ce Saaur était pénétré dans mes pensés ! N'ayant aucune crainte je lui exposait mes plans afin qu'il en sache un peu plus sur la situation .

" Petit Saaur nous avons besoin de toi ! Suit-nous sans histoire et je veillerais à ta survis. Notre cité est attaquée par des monstres ; des dizaines de soldats ont déjà péris à cause de leur propre force. Ces monstres renvois nos propre attaque voilà pourquoi nous avons besoin de toi et de tes soins ! "…


Je sentis un coup de vent passer entre mes cheveux .
"Oh ce n'est pas le moment de repenser a sa capture t'es sur le point de combattre là ! " Me cria Khaymar .

Youps j'avais oublié ce détail pourtant difficile a cacher !
Ils n'étaient pas beaucoup a vue d'œil mais avaient de belles grosses armes qui avaient l'air pas bien légères !
Avant de bouger je leur criait ..."Que voulez-vous ?"
" Le Saaur là que vous cachez , il est a nous , on l'avais vu le premier on veut sa mort "
Je repliquai ..."Nous ne vous le laisserons pas il est d'une importance primaire pour nous ! Nous ne pouvons donc éviter le combat !"

Tuer des Elfes noirs pour nous , nous a été très difficile ...
Mais cela était nécéssaire...
Le combat ne serait trop horrible a expliquer...Trop de remords m'habite pour le relater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaymar

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/04/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Mar 5 Mai - 0:30

Suite au combat, nous ne nous sommes bien évidemment pas attiré la sympathie de nos frères. Ce fut d'ailleurs dur d'accepter de tué un des miens. Je ressentais une profonde haine envers moi même. Mais sur le moment j'étais confronté à deux choix aux conséquences fâcheuses quoi qu'il puisse arrivé: Soit j'acceptais de relâcher ce saaur tout en étant conscient que sans lui nous risquerions de perdre l'un des notre lorsque nous livrerions bataille à la vermine infestant notre ville, soit j'acceptais de sacrifier l'un des notre en assurant un ainsi une plus grande chance de survie à notre troupe.

Comme je le disais donc nous nous sommes attiré les foudres de nos propres frères. Et nous fîmes rapidement menacé d'une riposte. Donc après une longue introspection et en bon diplomate je m'adressa aux elfes noirs :


Mes très cher frères, mes très chère sœurs, en mon nom et au nom de mes partenaires de routes, je tiens à vous adressé mes sincères excuses.
Après avoir longuement méditer sur nos actes, nous reconnaissons avoir faillit à un de nos devoir en tant qu' elfes noir : la loyauté. Je comprends donc tout à fait votre indignation, mais je vous prie de nous laisser racheter notre conduite intolérable.
Je m'engage au nom de toute notre troupe à libérer notre ville au péril de notre vie. Et afin d'éviter tous nouveaux conflits je vous demande de ne pas vous attaquer à notre prisonnier car sachez que sa vie nous est précieuse dans notre quête de libération de Sighann. En effet par les temps qui courent les prêtres ne sont pas foule et pourtant dieu sait qu'il est important d'avoir quelqu'un pour vous soignez dans une si rude bataille.
En espérant que cette courte missive aura su vous convaincre de notre bonne foi. Je vous remercie d'avance.
Khaymar


Suite à cela je tenta de convaincre mes amis de se remettre en route afin de quitter cette région très tendue.
"Mes amis il est tant pour nous de quitter cette région et de reprendre la route vers Sighann. Fuyons ces tensions malsaines en reportant notre attention sur le vrai sens que porte de notre quête."

Je fixais du regard chacun de mes compagnons cherchant l'appui de l'un d'entre-eux jusqu'à ce que Eskichira se lève.
"Tu as raison nous ne devons pas perdre notre objectif de vue! Partons libérer Sighann!"

Eskichira était porteur d'un entrain qui réveilla l'intérêt du groupe pour l'objectif principal car chacun acquiesça d'un signe de tête.
C'est ainsi que la troupe se remit en route...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eskichira

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Ven 29 Mai - 14:06


La bataille avait déjà commencé a Sighann lorsque nous arrivâmes sur place , il restait encore quelques créatures a tuer . A ce qu'il voyait les dernières avaient plus grandes et plus fortes que les précédentes déjà tuées . Nous nous sommes donc mêlés a la partie en s'attaquant a ces bêtes endiablées ...

Seulement le prisonnier était toujours dans sa cage et j'avais peur qu'il se passe quelque chose..Qu'une personne vienne discrètement le délivrer au cours de cette bataille , j'eus donc une briante idée :


" Pour tous ceux qui sont blessés et qui veulent ce faire soigner donner moi une pièce d'or et j exaucerais vos souhaits ."


Car si je vendais ses soins contre de l'argent lors des batailles cela me permettrais d'acheter du nouveau matériel pour moi et mes amis , et un meilleur confort de vie ! Personne n'exploite cette part du marché enfin je n en ai jamais rencontré en tout cas ... Je commençais a m'attacher a ce Saaur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valzar

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Ven 29 Mai - 15:33

Une bête de foire… voila se que j’étais devenu ! Je n’étais pas mieux qu’une fiole de soin qu’on vient acheter cher le guérissologue… De plus mes soins pour seulement 1 po ceux qui me retenaient prisonnier n’étaient pas très doués en affaire.

Voila se que je pensais au début de mon dur labeur. Mais cette si petite somme s’expliqua vite de nombreuse plainte commençais a surgis dans les rues de la ville. Des elfes noirs trop radins pour payer préféraient jouer avec moi en me lançant des pierres au lieu de donner un PO pour que je soigne leurs blessures plus ou moins importantes.

Voici 4 nuits qu’une sensation bizarre me travaillais. Un frissonnement encor jamais ressentie… La nuit dernière je compris alors que se phénomène n’était a son apogée. M’avais t’on lancé un sort ? Non je ressentais sa plutôt comme un appel !

Encor un matin se leva sur cette ville maudite. Mais celui-ci avait un gout de haine ! Je perçu que les tensions qu’opposait les elfes noirs étaient prête a exploser donc je décidais de me faire la belle.

Mais ceci était plus facile à penser qu’à faire, étant solidement attacher je ne voyais pas comment faire. Je reçu la visite matinal de mon nouvel ami Cruror, cet elfe noir ne ma jamais aimé et chaque matin venait me faire voir qui était le patron dans cette ville. Ce matin il était ronchon et je sentis un très mauvais coup s’abattre dans mon dos j’étais sonné….

Une violente dispute me réveilla encor les trois elfes noirs qui se plainais qu’on touche a leur prisonnier. Je reprenais petit a petit mes esprits quand je me rendis compte par je ne sais qu’elle miracle que mes liens étaient desserrés. Ni une ni deux pendant que tous les elfes étaient au centre de la ville pour se chamailler je sorti de la ville.

C’est alors que se frisson parcourra tout mon corps : Une image de Loks l'Saaur me traversa l’esprit. C’était l’appelle des miens à rejoindre notre communauté. Mais n’aillant que peu manger depuis ma captivité je ne peux courir vers le sud alors je me cachai dans une souche d’arbre afin de prendre des force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Sam 30 Mai - 3:24

Cruoror n'aimait point se Saaur qui soignait contre de l'argent, les elfes étaient en guerre et ce qu'il fallait faire il fallait le faire vite. Cruoror demanda plusieurs fois des soins qu'il lui fure tous refusé sous prétexte qu'un peu d'art de ce monstre coutait un PO.

Cruoror furieux passait tous les matins et frappait le lezard vert avant d'aller combattre.

Les combats étaient finis et Cruoror passa devant le monstre dénommé Valzar, il le frappa si durement que ceux lui ci s'évanouit.

Surprit Cruoror s'en vanta auprès de son ami Bretonyl:

_Tu as vu l'espèce de chose qu'on appelle Valzar, ben il a pas voulu me soigner pendant les combats, alors moi ni une ni deux je le frappais un peu tous les jours pour me dépensais et ben devine quoi il est vachement fragile, un uppercut en plein derriere la tete et il est tombé raide ko.

Moi je te dis je le sens pas lui et ses camarades.

Je vais en parler a Aerandir le pseudo chef.


Cruoror partit vers la motte de terre ou festoyer Aerandir. Quand tout a coup deux elfes noirs lui tombèrent dessus, il voulait comprendre pourquoi il maltraitait le prisonnier, Cruoror eu beau s'expliquer c'est stupide elfes étaient devenus de vrai nain, assoiffés par l'argent.

Le ton monta, on commenca a crier.

Cruoror se retourna pour désigner de la main Valzar quand il s'apercut que celui ci avait profiter de la bagarre pour s'échapper, ce vil lézard n'avait pas perdu le nord et il filait droit vers le sud. (hrp: avouer pas mal le truc nord, sud ^^ :hrp)

Sans écouter les jérémiades , des deux autres elfes noirs il partit a la poursuite du monstre vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crusix

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Sam 30 Mai - 23:25

Cela fesait maintenant des jours, des nuits, des nuits et des jours que Crusix marchait,avec comme seul repère, une carte qu'il avait dérobée dans la fouille du cadavre de sa dernière victime.. D'ailleurs les deux dernières choses vivantes qu'il vit, étaient cet orc et cet elfe qu'il n'eut eu aucun mépris à assassiner pendant leur sommeil.

Le soleil tapait chaque jour un peu plus et la fatigue se fesait sentir , sa vue se troublait jusqu'au momment où...


-Qu'est ce que ce gros lézard vert peut bien foutre dans ce buisson en plein milieu de la forêt noir de Deleth?!

Bref rien croqué depuis tellement longtemps, il sera parfait celui-là!


Crusix commenca son incantation..(qui devenait longue vu la fatigue accumulée) quand il fût arrêté net..


-Mon dieux.. Sighann..

Le lézard ronflant à côté de lui, ne l'intéressait plus, belle, giganteste, il était enfin arrivé à son but.. la grande cité noire.

Il accouru dans la ville, la fatigue, la faim, tout avait disparru et il se rejoignit au groupe d'Elfe à l'intérieur.

Personne ne remarqua son arrivée, ils avaient l'air furieux et parlaient au sujet de.. d'un.. Sauur qui s'était.. échappé et qui était introuvable.


-Youps.. on va dire que je n'aies rien vu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Sam 30 Mai - 23:39

Cela faisait une semaine que Cruoror et son ami Bretonyl chassaient le Saaur.

Et pourtant plus les jours passèrent et plus il s'éloignèrent, plus ils sentèrent qu'ils étaient plusieurs derrière le Saaur mais pourquoi ces elfes ne venaient t'ils pas les aider?

Au coucher de soleil du septième jour les deux elfes lui tombèrent dessus.

Cruoror n'était plus le prédateur mais désormais le gibier.Il envoya une missive a Aerandir cette mission pour lui et pour Bretonyl commencaient a devenir trop dur, les deux elfes a qui ils avaient affaire n'étaient pas n'importe qui.

Mais quoiqu'il se passerait le lendemain, ils ne renonceront jamais au combat, ils attendraient l'aide de leurs amis elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Lun 1 Juin - 13:10

Aërandir reçu la missive de Cruoror. Il avait vus la prisonnier s'en allez mais c'était sans importance, bon débarras. Que Cruoror et son ami partent a sa poursuite, il n'y voyait pas de problème. Après tout le lézard n'avait pas servis a grand chose et surtout avait tendance a considéré les elfes noirs comme inférieurs. Mais la, c'était autre chose : les deux gardiens du Saaur s'en prenaient a Cruoror et Bretonyl.

Aërandir ne pouvait laissé faire sa, la déloyauté envers l'Empire et ses compagnons devait être punis. Il interpella les troupes encore en ville :


- Mes amis,

Aujourd'hui deux de nos compagnons se font attaquer par les elfes noirs gardiens du Saaur ! Cette attitude est intolérable ! Partons les défendre ! La trahison est une chose odieuse, mais je n'aime pas envisager de faire couler le sang elfe noir : nous tuerons les traîtres seulement si ils ne veulent pas entendent raison ! Mais en attendant, marchons vers le Sud !


Il partit vers le sud immédiatement au pas de course. A sa droite, se tenait comme a son habitude, Zaltaïs, aussi rapide et silencieux qu'une ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Khaymar

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/04/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Mar 2 Juin - 19:43

Khaymar ayant décidé de prendre congé de ses amis afin de pouvoir jouir de cette liberté retrouvé, décida d'aller vagabonder dans la foret. Il était en train de s'exercer sur du gibier, lorsqu'il reçu une missive. Elle provenait de son ami Eskichira. Celui-ci l'informa de la fuite de Valzar et il lui demanda son aide pour le rattraper tandis qu'il donnait une bonne leçon à Cruoror.

C'est ainsi qu'il alla rassembler ses affaires pour les rejoindre vers le Sud. Il alla effacer toutes traces de son passage, en dissimulant les restes du feu qu'il avait fait pour faire cuire une proie. Il a acquis ce réflex durant la période de troubles où il errait seul, avec pour seul but la survie. Malgré que cette période soit révolue, ce réflex s'avéra très utile... En effet il lui permit de surprendre des troupes d'elfes noirs qui se massaient près de la sortie Sud de Sighann.

Au départ il pensait que la guerre avaient été déclarée au royaume des Saaurs, mais il écarta vite cette hypothèse étant donné qu'il ne reçu aucune missive pour l'en informer, il pensa alors qu'ils avaient également été prévenu par Eskichira et qu'ils partaient peut-être à la recherche de Valzar, mais cela paraissait encore moins probable, car il n'en faut pas tant pour rattraper un Saaur. Mais il réussi à saisir quelques mots qui s'échappaient des conversations :


-...Partons défendre... contre les traitres gardiens du Saaur...

Khaymar comprit tout de suite ce qui se complotait contre ses amis. Il partit donc sur le champ les rejoindre en se disant qu'avec sa légère avance, il pourrait les prévenir à temps et prendre la fuite avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froizen

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/05/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Sam 6 Juin - 0:37

Après de nombreuses lunes de marche particulièrement pénibles et éreintantes, Spok parvint enfin devant la majestueuse cité de Sighann. Elle se dressait fièrement avec force et autorité dans cette forêt Deleth’ Anora brisant par la même sa sérénité naturelle. Ces remparts faits de roches massives et de bois épais semblaient pouvoir résister à toutes les épreuves, même celles les plus rudes. La hauteur de ses tours était si impressionnante, qu’elle glaça un court instant le sang de notre héros. Spok ressentait, à chaque fois qu’il se trouvait aux pieds de cette cité, cette impression relative d’impuissance, mise en joug par tant de somptuosité et de puissance. Passé ce qu’il considéra comme un moment de faiblesse, l’ouïe de notre personnage perçue le bruit caractéristique des cors de chasse. En écoutant plus attentivement, il reconnut immédiatement la sonorité singulière des instruments de l’armée des Elfes Noirs. « Boooonnnnng, Bonng Bonnng … » C’était le signal de rassemblement des troupes et des volontaires. Happé par le devoir, et malgré un état de fatigue avancé, il se dirigea vers le sud, lieux du rassemblement. Il arriva juste au moment ou Aërandir s’adresse aux hommes qui commençaient à arriver :

« Mes amis,

Aujourd'hui deux de nos compagnons se font attaquer par les elfes noirs gardiens du Saaur ! Cette attitude est intolérable ! Partons les défendre ! La trahison est une chose odieuse, mais je n'aime pas envisager de faire couler le sang elfe noir : nous tuerons les traîtres seulement si ils ne veulent pas entendent raison ! Mais en attendant, marchons vers le Sud ! »


Spok resta perplexe devant un tel ordre. Il était persuadé que ce rassemblement avait pour but de libérer Sighann des monstres qui la rongeait. Mais, en sa qualité de bon soldat, il s’exécuta sans poser la moindre la question. Il partit ainsi dans une chasse au Sauur à laquelle il ne comprenait finalement pas grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Lun 8 Juin - 21:41

Cruoror était las de cette chasse interminable, ce lezard était vraiment plein de ressource et malgrès leurs multiples attaques il ne riposta jamais.
De plus l'escouade menée par Aerandir commençait a se faire désirer.

Cruoror fit signe a Bretonyl de remonter vers le nord plus près de la frontiere, ces marécages ne lui était pas très accueillant.

Il vit deux compatriotes aux qu'elles il demanda un rapide compte rendu.

La seule chose qui fut retenu par les deux soldats furent : Keymar a été reperer et devrait etre d'ici peu 7 pieds sous terre.

A ces mots Cruoror prit un parchemin de sa poche et griffona, il utilisa la magie de Bretonyl pour l'envoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valzar

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Mar 9 Juin - 0:59

Encor une nuit passée à dormir que d’un œil…

Le Soleil se lève il annonce une belle journée brumeuse comme je les aime, que c’est bon d’être de retour chez soi dans son petit marais… Voici une semaine que j’attends des nouvelles mais aucun retour, mon serpent noir de l’espoir c’est envoler… Suis je le seul Saaur sur la cette terre, il me faut rejoindre la ville. Un frisson de douceur me caressa les écailles, un premier rayon de soleil arriva sur ma queue. Voilà deux jours que j’ai repris pleine possession de mes forces.

Je pris enfin du temps pour me questionner sur mes actes réaliser ces derniers jours. Petit chose que je fais d’habitude chaque soir avant de me coucher, cela permet d’avoir du recul et plus le recul est grand plus la sagesse s’installe en mois :

Aurais je dû mourir ?

Après temps d’effort pour me cacher et quelques bonnes ruses, Je pense que les dieux étaient avec moi et qu’ils ne voulaient pas que je meurs… Mais les coups violent que j’ai subi ont profondément marqué mon corps, et une douleur vie en moi depuis que je suis prisonnier.

Les elfes noirs vont ils se tuer ?

Après un tel acte de cupidité de la par de mes trois ravisseurs, je pense que les elfes noirs seront remontés contre eux. Leur sort est dans les mains des dieux. Mais il faut le reconnaître que j’ai une dette envers eux si ils auraient été moi attiré par le profit et la puissance je ne pourrais peut être pas être ici assis sur les racines de cette mangrove.

Qui est ce dirigeant qui me laisse la vie sauve ?

Pourquoi seulement deux elfes noirs ( et pas des meilleurs) mon poursuivis, je ne pense pas être un demi-dieu qui survis à toute attaque ! j’ai peur que de grandes choses se préparent…
Oseraient ils attaquer le peuple des Saaurs tout ça pour me tuer ? Ou suis je réellement le seul Saaur, ainsi inutile de me poursuivre, car ma mort du à la solitude ou à la folie serait dans ce cas inévitable. Mais je n’y crois pas, ce serpent noir que j’ai reçu, il y a de ça 10 nuits, me semblait pas si âgé que cela. Aurait il pût traverser les âgés et les temps…

Quand soudains, des cris et hurlements, me sortirent de ma méditation. Je reconnus les cris s’étaient ceux d’elfes noirs dont la douleur traversait leur corps.
Ces cris me rappelaient les temps ou j’étais prisonnier dans la ville des elfes noirs, ceux ci se battaient contre des créatures qui pullulaient dans leurs villes. Pendant cette époque mes prières ne savaient plus vers qui se tourné vers ces créatures qui se faisaient attaquer par les même ennemis que moi ou ces pauvres soldats elfes noirs qui réclamaient la mort….

Puis d’autres cris et des éclaires se faisaient entendre au lointain, ceci me rappela que je n’étais, pas or de dangers. Alors une réponse à l’une de mes interrogations m’apparu devant les yeux : les dieux ont décidé de punir les cupides et de laisser vivre les innocents ! Un regret me traversa l’esprit, maintenant il est sur que je leur dois la vie même si c’est à cause d’eux que celle ci a été menacée. J’ai une dette qui me suivra sûrement a travers l’au-delà.

Enfin si un jour je pouvais les aider je le ferais !

Puis je me rendis compte qu’un grand silence c’était installé. N’étant plus rassuré de les savoir au lointain je repris ma route en direction de ma ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theros

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Mer 10 Juin - 20:04

Depuis quelques jours déjà, le brouillard avait pris place dans la tête de Theros. Que s'était-il exactement passé ? Il n'en savait rien... mais une chose est sur il devait fuir au plus vite

...
...
L'histoire avec le saaur devenait compliqué, et déjà au loin l'armée elfe noir faisait route au son des cors de chasse pour réparer les affronts commis... Des missives lui avait été envoyé sur les événements actuels, et toutes menaient au même constat...

...
...
Une bataille sur les Terres de Whauk se préparait...



Au plus vite, il ramassa ses affaires et fit disparaitre ses traces du mieux qu'il le pouvait comme lui avait appris Khaymar il y a de ça fort longtemps.

Et c'est ainsi que Theros partit dans la sombre se forêt se préparer au combat, et les cors de chasse résonnant de plus en plus fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouger-vendee.fr
Valzar

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Jeu 11 Juin - 10:24

Mmmmh qu’elle est cette odeur ? Des biscuits ! mmmmh que sa sent bon… je dois approcher de ma ville ! Au loin une chose verte encapuchonné resté debout scrutant l’horizon. J’étais repéré mais je n’avais pas peur si près de mon but je ne pouvais pas laisser place à la panique. J’étais en pleine possession de mes force n’importe qu’elle créature pouvait se dresser devant…
J’avance et la une joie immense emplie mon cœur. Mes doutes s’effacèrent les Saaurs avaient tous survécu je reconnu Lokmilar. Je m’en voulais de l’avoir pris pour une créature…


Salut te souviens-tu de moi ? C’est moi Valzar ! Et que sa sent bon ici … Je tiens quand même a te prévenir toi et tous nos frère une menace pèse sur nous un grand nombre d’elfes noires rodent dans nos terres, ne t’éloigne pas seul !

A ce moment la une petite silhouette apparu, Ishsnahk écoutait notre conversation. Un peut affolé il se mit à courir dans tout les sens et en agitant les bras. Je me rendis compte a se moment la que les saaurs manquaient d’organisation…

Lokmilar et Ishnahk savez vous comment pouvons nous réunir les Saaurs afin de savoir comment nous allons reconstruire la ville au plus vite. Et organiser une armée pour nous défendre de nos parasites ?

Un grand silence se fit et je vis grandir en moi une grande inquiétude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Ven 12 Juin - 19:11

La poursuite continuais dans ces marécages, sombre et terrifiant mais Cruoror et son ami s'y engouffrèrent.

Ils avaient réussi a se séparer des elfes noirs gardiens du saaur de sacré morceau ces elfes noirs, ils étaient d'excellents guerriers.

Cruoror se retourna et dis a son ami:


_Pas mauvais ces trois elfes noirs, mais on les a quand même bien eu avec notre feinte.
Dis moi ce marais est vraiment répugnant et ces lézards laissent leurs mues trainaient de partout, d'ailleurs je me demande ou ce trouve le notre.


ILs continuèrent leurs pénible marche , le seul avantage des ces marais c'est que désormais ils avaient de sacré quadriceps.

Après deux jours de marche et constatant que aucun autres elfes noirs n'étaient venu a leurs secours, Cruoror écrivit un petit mot a Aerandir pour avoir des nouvelles, celui ci lui répondit que par un soucis de respect des territoires celui ci ne s'aventurerait pas dans les terres saaurs

Il se retourna Vers Bretonyl et s'exclama:


_Hey Bretonyl, t'entend ca, ce couard de pseudo chef a peur d'une guerre contre ces serpents, quand on rentre je le tranche

Bretonyl lui fit un signe de la tête, quatre ombres apparraissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   Sam 20 Juin - 15:26

Le Saaur était certainement loin maintenant. Ces Terres étaient sienne et Aërandir ne doutait pas de la capacité du reptilien a se cacher dans un tel endroit...marais, mangrove, bosquet...

Les elfes noirs n'avait plus rien a faire ici. Ils devaient reconstruire Sighann et actuellement leur cité était sans défense. Le Capitaine sentait que quelque chose l'inquiétait...son esprit s'était tourné instinctivement vers entité immatérielle et sans nom...Cette entité l'appelait... Le jeune elfe noir compris qu'il saurait le moment voulu...

Il se tourna vers ses hommes et dit :


- Nous n'avons plus rien a faire ici. Retournons vers Sighann et tournons nous vers l'avenir de l'empire...

Sur un signe tout le monde rangea ses affaires et le campement de fortune disparut comme si il n'avait jamais exister. Aërandir s'enfonça dans la foret de Deleth'Anora...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prisonnier des Elfes noirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prisonnier des Elfes noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bande Engagée] Les Elfes noirs de Shalintanor
» Règles des elfes noirs à Mordheim
» elfes noirs. chaos et elfes sylvains.
» Guerrier Fantômes / Corsaires Elfes Noirs
» [Bande] Elfes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: