World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uyn Pekala

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/04/2009
Localisation : Je suis là où mon Dieu m'envoit...

MessageSujet: Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...   Sam 18 Avr - 13:39

Alors que la terreur régnait sur le royaume et que l’infamie gagnait le cœur des honnêtes citoyens. Peu à peu, la peur grandissant, ami et ennemis se confondaient…
C’est dans ce climat hostile que je venais au monde, mêlant mes pleurs au cris de la terre qui me rejetais de tout son être…

Ma mère, si on peut appeler ça une mère, était une prostituée. Rejetée de tous pour son amour du pêcher, elle m’élevait dans les contrées des humains, loin des miens… Je me rendais compte plus tard, de tout ce que j’avais perdu par sa faute…

Elawin Pekala, c’est ainsi qu’elle se dénommait, usée par la vie, ce n’étais pas une bonne personne… Alcoolique, débauchée, violente était des qualitatifs qui lui saillaient à ravir, mais cela n’étais rien comparé à ce qui régnait dans son cœur: un amour débordant pour le Dieux de la haine et de la corruption, LE DIEU DE LA MORT.
Bien sûre à l’époque j’étais une enfant naïve et pleine de bonté. Et malgré ses fréquentes punitions, qui étaient rarement méritée, je me réconfortais en me disant qu’elle faisait cela pour mon bien, uniquement!!


Dernière édition par Uyn Pekala le Lun 20 Avr - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uyn Pekala

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/04/2009
Localisation : Je suis là où mon Dieu m'envoit...

MessageSujet: Re: Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...   Sam 18 Avr - 14:30

Plus tard, lorsque j’étais en âge de raisonner, elle me jurait que ce Dieu obscure, lui-même, était mon père, et qu’il me destinait à de grandes choses. Bien sûre, je ne la croyait pas… Comment aurais-je pu croire cela? Mais jamais je ne lui parlais de ce que moi, j‘avais pour certitude: Je savais pertinemment bien que j’étais le fruit d’un de ses ébats moyennant monnaie, argent qui rapidement disparaissait en boisson et en jeux. Je me disais qu’elle disait ça dans le but de me pousser dans une direction autre que la sienne, et ce n’était pas pour me déplaire. Cependant, son Dieu m’effrayait, et je le rejetais avec force et détermination…

Enfant, j’aimais réellement cette femme. Bien qu’incapable de s’occuper de moi, elle veillait à ce que personne ne me fasse du mal, que se soit ses clients au regard lubrique ou tout simplement que se soit des êtres incapables d’accepter les différences…
C’est en quelques sorte grâce à ma mère que je pu rester pure… enfin en quelque sorte!
J’étais une brave fille, comme disait les gens, toujours souriante surtout les jours où, ma mère ayant besoin de se défouler, me frappait violement.


Dernière édition par Uyn Pekala le Sam 18 Avr - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uyn Pekala

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 18/04/2009
Localisation : Je suis là où mon Dieu m'envoit...

MessageSujet: Re: Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...   Sam 18 Avr - 14:33

Des que je fut en âge de prendre un emplois, l’aubergiste où « travaillait » ma mère, m’employait pour les corvées courantes. Ce qui me permettais de parer au coups dur de la vie, comme les appelaient Elawin.

C’était un homme bon! Qui malgré nos différences (lui était un homme et moi j’étais une elfe), veillait sur moi depuis toujours, comme si il avait été mon propre père. Il m'apprenait à lire, à écrire, l'histoire de nos contrées, il m'expliquait les rudiments de la survie (le peu qu'il avait appris pendant sa jeunesse lorsqu'il était soldat)... Je lui devais tellement...

Je dois avouer que je ne me souviens plus très bien de cet homme, pourtant si bon avec moi… Il est mort lorsque j’avais 40ans, j’atteignait a peine ma puberté que lui s’éteignait… Nos différences me transpercèrent… Pourquoi devais-je vivre si longtemps alors que ceux que j’aimais disparaissaient avant même que je ne devienne adulte? C’était injuste!
L’homme qui reprit sa suite, nous permis de rester, ma mère et moi… Il m’employait également mais comme commis de cuisine… J’avais plus de travaille et moins d’argents, mais je ne pouvais rien faire. J’avais un emplois au moins…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naïve perception, d’un monde de chair et de sang...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: