World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulkan

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 25
Localisation : La où le vent me porte...
Race : Elfe

MessageSujet: Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]   Mer 15 Avr - 23:57

Les pérégrinations d’Eornil et Ulkan

Chapitre 1 : Rencontre


La nuit étendait son voile sombre et étoilé sur les terres de Wauhk, il était temps pour Ulkan de se reposer. Ayant repris la route il y a de cela quelques jours, juste après s’être remis de l’explosion qui avait bouleversé le monde. Il avait entendu que des monstres avait prit possession de toutes les villes de Wauhk et avait décidé de se rendre au plus vite au bois Istendal pour organiser la reprise de Lendräa, la capitale elfique.

Il était partit en aventures quelques mois avant catastrophe, se rendant en territoire nain pour récupéré des plumes d’un oiseau qui ne vivait que dans ces zones-là et dont les plumes étaient reconnue pour être les meilleurs pour la confection des flèches qu’utilisait la plupart des elfes. Il avait réussit à récupéré certaines de ces plumes dans le nid d’un de ces volatiles, mais il dut attendre longtemps pour en avoir la quantité voulue, les elfes ne tuant pas les animaux, il était réduit à attendre et à les récolter jusqu’à en avoir la quantité qu’il souhaitait. Il avait réussit à en rassembler assez et s’était remis en route de Lendräa depuis quelques semaines lorsque la catastrophe l’avait surprit. Blessé, il avait du se reposer dans un petit village pendant quelques jours, s’étend remis en route après avoir entendu des rumeurs comme quoi toutes les grandes villes de ce monde avait était envahit par les monstres.

Ulkan mangeait donc rapidement avant d’aller se coucher lorsqu’il entendit non loin de lui des chocs métalliques non loin de lui, il attrapa alors rapidement son coutelas à l’arrière de sa ceinture et se dirigea dans la direction d’où se passait la bagarre après avoir rangé sa nourriture dans son sac. Il arriva quelques minutes plus tard sur les lieux de l’affrontement, deux personnes ce battait entre eux, lorsque l’elfe s’approcha pour interrompre cette bataille, l’un des deux étaient déjà partit. Il ne restait qu’un homme une épée à la main avec quelques égratignures, le rodeur s’approcha alors de l’homme. Celui-ci surprit lança l’assaut vers l’elfe qui esquiva le coup d’un bond en arrière. Les deux êtres se regardèrent alors et l’homme lança :

« _Qui es-tu ?
_Donnes-moi ton nom et je te dirais le mien.
»

Mais avant même qu’il ai pu répondre, un ork berserker fonça sur le guerrier et lui donna deux grands coups, le prenant par surprise. L’humain riposta alors, suivit par Ulkan qui ne supportait pas qu’on vienne déranger sa conversation, et encore moins qu’on attaque les gens sans raisons. L’ork fut bien amoché à la suite de cette querelle mais l’elfe et l’humain repartirent le laissant dans son état. L’elfe s’approcha alors de l’humain et dit :

« _Désolé de t’avoir surprit tout à l’heure, je vais reprendre sur des bonnes bases. Moi c’est Ulkan et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eornil

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]   Sam 25 Avr - 20:09

Depuis qu’Eornil avait quitté Hautecrique en arpentant les chemins qui parcouraient les plaines vers le nord, il avait croisé de nombreuses gens. Caravanes marchandes, garnisons d’hommes en armes, voyageurs solitaires… Cependant, ce matin là, sa rencontre ne fut pas aussi amicale que les dernières.

Deux traits vinrent se ficher à ses pieds et si l’humain n’avait pas bondit en arrière le troisième l’aurait transpercé de part en part. Relevant la tête, un elfe embusqué derrière des taillis s’apprêtait à encocher deux nouveaux projectiles.
Comprenant qu’il en allait de sa survie, Eornil tira la lame de son épée pour se ruer sur l’individu belliqueux.

Les arts de la guerre n’étaient pas inconnus pour l’humain, longtemps il avait servi comme garde à Hautecrique et les remparts Est de la cité avaient pu compter à maintes reprises sur son bras et ceux de son corps d’armé.

Son attaque prit de court l’elfe qui du se résoudre à laisser tomber son arme pour tirer une petite dague. Mais il était déjà trop tard pour espérer se protéger du premier estoc. L’homme tenta bien vainement de croiser le fer dans une pathétique esquisse de parade désespérée. L’elfe semblait être un fin tireur mais un piètre bretteur.
Le coup atteint le bras gauche dans une petite gerbe de sang et un cri aigu qui ne trompa Eornil sur la douleur qui élança son ennemi désorienté par la violence de son assaut. L’humain ne comptait pas en rester là et tirer parti de son avantage. Quelques échanges plus tard, il envoya son poing gauche sur la pommette de l’autre qui roula au sol dans sa chute non loin de son arc abandonné. Ce dernier s’en saisit et prit ses jambes à son cou dans un mouvement fluide digne de la légendaire agilité elfique.

Eornil se relâcha, inutile de le poursuivre, un brigand n’en valait pas la peine, rengainant sa lame pour reprendre la route, une présence qui ne cherchait pas à se dissimuler dans son dos.

« Qui es-tu » Lui demanda-t-il, se retournant.

« Donnes-moi ton nom et je te dirais le mien. » l’intrus qui semblait être également un elfe

Pour qui se prenait-il celui là ? Il ne paraissait pas chercher querelle mais pas particulièrement amicale non plus. Et tandis qu’ils se toisaient, un hurlement retentit dans son dos.

« AAaaarrgg »

Un orc brandissant une imposante hache lui fondait dessus. Etait-il un complice des deux autres ? Impossible de le savoir mais la situation du jeune homme était fortement compromise. Adoptant une posture de garde, Eornil tira son épée tandis qu’un rictus déformait la face de l’orc.
Le combat s’engagea et le sauvage prenait le dessus jusqu'à ce qu’à la surprise d’Eornil l’elfe qui lui parlait un instant plus tôt, s’engagea à ses côtés et l’orc fut rapidement mis en déroute.

« Désolé de t’avoir surprit tout à l’heure, je vais reprendre sur des bonnes bases. Moi c’est Ulkan et toi ?
- Eornil. Je voyage depuis quelques jours, je pars chercher l’aventure, la gloire et la richess, rien de moins, si tu as quelque chose pour moi, propose moi ou passes ton chemin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulkan

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 25
Localisation : La où le vent me porte...
Race : Elfe

MessageSujet: Re: Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]   Dim 26 Avr - 19:35

« _Eornil. Je voyage depuis quelques jours, je pars chercher l’aventure, la gloire et la richesse, rien de moins, si tu as quelque chose pour moi, propose moi ou passes ton chemin. »

Ulkan éclatât de rire, puis s’arrêta devant l’air à la fois surprit et énervé d’Eornil, il rangea son arme et comme l’homme semblait attendre une réponse il lui dit :

« _Désolé, c’est juste le ‘passes ton chemin’, à ce que je sache, j’ai droit d’aller ou de rester où je veux. Enfin bref… »

Il reprit son calme puis rajouta.

« _Si tu cherches l’aventure, je me rends actuellement à Lendräa, la capitale elfique, celle-ci est actuellement assiégée par de nombreux monstres d’après les rumeurs. Ca pourrait être amusant de se faire quelques un de ces monstres, et comme je n’aime pas particulièrement voyager seul, on pourrait y aller ensemble.

Par contre, je n’ai pas de temps à perdre, si tu veux me suivre, je ferais attention à ne pas aller trop vite pour que tu puisses me suivre, mais il faudra avancer.
»

La suite du discours n’est pas forcément très intéressante mais l’homme accepta et ils se mirent donc en route vers Lendräa. Le voyage fût long, mais pas particulièrement fatiguant. Eornil et Ulkan voyageaient la journée et s’entrainaient ensemble matin et soir avant de manger autour d’un bon feu de bois. La région était peu peuplée et ils ne craignaient pas de se faire attaquer.

Au bout d’une semaine, ils arrivèrent au bois d’Istendal, et ses entres les immenses et très âgés arbres de cette forêt qu’ils voyagèrent encore une semaine avant de voir enfin à l’horizon les murs de la cité. Durant leur passage à travers Istendal, Ulkan avait essayait d’inciter le peuple elfique à se joindre à la libération de la ville, mais une fois devant les portes, il c’était retrouvé seul avec Eornil, il rentra seul une première pour examiner l’état de la ville et fut rapidement assaillit par les monstres, il en ressortit donc aussi vite et fit de nouveau appel aux elfes qui vivaient reclus de la cité, mais toujours rien.

Il retourna donc en compagnie d’Eornil, ils discutèrent un moment puis aprés qu'Ulkan se fut prit un coup perdu à l'entrainement, les deux compagnons entrèrent donc. Les monstres se trouvaient partout dans la ville, cela s’annonçait difficile mais il faudrait réussir à expulser la dizaine de monstres hors de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eornil

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]   Ven 24 Juil - 17:15

«Désolé, c’est juste le ‘passes ton chemin’, à ce que je sache, j’ai droit d’aller ou de rester où je veux. Enfin bref… »

Cet elfe était il niais au point de prendre sa phrase au pied de la lettre et non d’en saisir le sens implicite comme n’importe quel personne normalement constituée ? A moins que l’elfe ait décidé de se payer sa tête ce qui commença à agacer fortement le jeune homme.

Fort heureusement pour l’elfe, ce dernier eut la bonne idée de lui proposer de l’aventure comme le guerrier lui avait demandé. La proposition était alléchante, une capitale elfique assiégée, des monstres et sans doute de l’or, il n’en fallait pas plus à l’humain pour qu’il retrouve le sourire, aussi, ils se mitent en route.
Eornil ignorait où se situait la capitale des elfes mais selon les dire de son compagnon elle se trouvait dans un bois plus a l’est de leur présente position.

Le voyage fut monotone car ils ne croisèrent pas âme qui vive durant leur périple, heureusement que chaque journée se finissait et s’achevait par un entraînement vigoureux et efficace. Ulkan était bien plus doué à l’arme blanche que sa fine silhouette ne le laissait deviner mais il n’égalait cependant pas la dextérité de l’homme acquise dans l’école des soldats de Hautecrique. Son compagnon avait voulu essayer de lui apprendre les arts de l’arc, mais devant la catastrophe que pouvait représenter Eornil armé d’un arc, il dut se résoudre bien vite à abandonner son idée.

Durant leur voyage, Ulkan, qui était bien meilleur chasseur, ramenait souvent du gibier qu’Eornil pouvait dépecer afin d’en extraire les meilleures pièces. Lapins, volails et même quelques petits sangliers firent le bonheure de quelques soirées autour du feu.

Et au bout d’environ une quinzaine de jours de marche, dans la forêt d’Istendal, la ville des elfes fut en vu. Ulkan avait tenté sur le chemin de rallier certains elfes, mais s’était vu essuyer que des refus. Les combats semblaient déjà bien entammés et pourtant il n’y avait que peu de combattant pour libérer la ville.

Durant plus de 10 lunes chacun se battit comme il le put pour tuer les monstres. Les guerriers agissaient en escarmouches car ils avaient réussi l’exploit de maintenir bloquer les créatures dans la ville. Et finalement la dernière d’entre elle finit par expirer.
Harassé par tant de combat, Eornil alla retrouver Ulkan qui n’était pas dans un meilleur état que lui-même.

« Humf… Humf… Alors maintenant quelle est la suite des évènements ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pérégrinations d'Eornil et Ulkan [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les pérégrinations de Joachim...
» pérégrinations diurnes [pv : Joshiiiii]
» Les pérégrinations d'un Sindarin désabusé
» Pérégrinations absconses et "fanfaronesques" de deux muses [PW Alrun]
» les pérégrinations étranges d'un rodeur perdu dans une foret de bouquins [PV Yuurei/Luce]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: