World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Première Epreuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: La Première Epreuve   Ven 10 Avr - 18:24

Après l’explosion tout avait redémarré, la vie était repartie ignorant la répartition des espèces d’antan. Ainsi on observait parfois un groupe d’animaux autrefois disparus ou bien un seul être en phase de disparaître d’une ancienne grande colonie. La chaîne alimentaire en était bousculée, l’ordre qui avait régné n’était plus que désordre racial. Au milieu de tout cela, les êtres doués de pensées n’était plus qu’une race parmi tant d’autres, leur suprématie sur ce monde était contestée, voire complètement ignorée. Leurs villes luxuriantes de leur âge d’or étaient désormais le logis de communautés animales et végétales. Ils avaient perdus toute richesse, culturelle comme réelle et toute gloire. Ils n’étaient plus rien.

Les héros, grand survivants des flux d’énergie libérés par le Grand Combat s’étaient réunis en congrès pour que leurs peuples respectifs se sédentarisent à nouveau. Pour ce, il était une nécessité au delà des autres, celle de reprendre possession des cités. Mais il y avait un problème, les monstres occupaient déjà chaque citée et donneraient leur vie pour les conserver. Ils y étaient et s’en estimaient propriétaire. Chaque ville était occupée par son type de monstre qui, après l’explosion s’étaient multipliés en quantité abondante et dont la force avait depuis surpassée celle des être doués de pensée. Il était temps que cela change, l’Ordre devait reprendre ses droits sur le Chaos… Les Grandes cités, qui jadis étaient la Gloire des peuples de Whauk, devaient être reprises par les Survivants, reprises par les lointains descendants de leurs fondateurs…

Chaque races essayaient désormais de regrouper ses colonies pour monter une attaque contre les créatures qui leurs avaient volées leur héritage. Dans la vaste Foret de Deleth Aonorä, les elfes noirs se préparaient. Ils nourrissaient une grande haine contre les créatures qui avaient investis leurs foyers, mais ils gardaient la tête froide en vue de la bataille. Leur plan pour le reconquête de Sighann était-il déjà près ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Mar 14 Avr - 17:08

Aërandir courait, il courait encore et encore pour arriver le plus vite possible à sa destination : Sighann. Cette cité avait été le gloire de l'Empire des Elfes Noirs, mais maintenant ce n'était plus qu'ombres du passé... Tout en courant, il se remémora en quelques instant le Grand Événement.

- Les énergies libérés lors du Grand Combat avaient engendrés des mutations et autres transformations magiques ce qui avait permis à des créature de s'emparer de l'ancienne Capitale. C'est a ce moment la que Aërandir c'était retrouvé sans père. Son père avait été un Grand Patriarche dans la société elfe noir. Il venait en second dans le conseil et avait envoyé son fils suivre une autre voix que la sienne a la prestigieuse académie militaire de Sighann. Bien que encore jeune aux yeux de son peuple, Aërandir était capitaine des armées. -


* Mais quelle armée ?*
pensa t-il. Puis il hurla sa rage au cieux.

* Il n'y a plus d'armée digne de ce nom, l'Empire est disloqué et mon peuple en lambeaux...*

Il s'arrêta de courir, et il tourna son regard vers le ciel. Les étoiles brillaient indifférentes aux malheurs qui frappaient les Peuples des Terres de Whauk. Mais bizarrement cela apaisait le jeune homme. Il ne devait pas ce laisser aller. Il devait réagir comme le devait tout le monde.

Il s'élança de nouveau a travers la plaine de Ganador, dès qu'il rencontrerait les siens il leur dirait ce message :


" Mes frères,

Nous devons nous réunir au plus vite et prendre les armes contre les créatures qui nous ont pris nos foyers ! Rejoignez moi a 20 lieux a l'Est de Sighann, de là nous préparerons un plan d'attaque pour reprendre notre cité ! Moi, Aërandir, Capitaine des Armées des Elfes Noirs, le jure et le promet ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Theros

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/04/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Mar 14 Avr - 18:36

Le soleil était chaud et l'atmosphère étouffante... Theros en avait profité pour s'assoir quelques minutes et se reposer.
Il commençait à somnoler lorsqu'il entendit les paroles... D'où venait-elles ?
Devenait-il fou... ?
Non...
C'est paroles lui venait droit au cœur, si elles étaient vrai, alors on touchait à l'essence même de son enfance, là ou les meilleures moments de sa vie s'étaient passés avant tous ces bouleversements...il ne pouvait se résoudre à la laisser tomber...

Il se releva,
le regard déterminé,
le vent montait,
une bataille se préparait...


- Personne ne touche à Sighann à moins d'en payer de sa vie...

Sa première pensé alla à ses compagnons elfes noirs, qu'il devrait retrouvé pour préparé cette bataille...

- Seul nous ne somme rien, ensemble nous sommes la plus grande puissance...

Et sur ces mots, il reprit ses affaires et il partit en quête de retrouver ses amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouger-vendee.fr
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Mer 22 Avr - 0:28

Aërandir était accompagné depuis quelque temps maintenant. Dans sa course folle vers Sighann il avait rencontré un jeune elfe noir, plus jeune que lui. Le capitaine des armée était ravis de découvrir que l'adolescent ait envie d'en découdre avec les créatures et ils atteignirent la capitale en un temps record : le Vent était avec eux...

Aërandir atteint le haut d'une colline avec son compagnon. Il observa les hauts murs fortifiés de Sighann. Cette ville était peut être conçut pour la guerre car ses défenses étaient stupéfiante, néanmoins on pouvait voir la grâce d'une telle cité grâce, témoin d'une époque depuis longtemps oubliée...

Il atteint le mur Est de la ville. Il avait l'intention d'attendre que ce qui restait de son peuple arrive avant de lancé l'attaque. Cependant il prit le risque de se rapprocher pour espionner les créatures... Les portes de la ville était ouverte, une occasion rêvée. Les minutes passaient et il observait depuis l'entrée. Les herbes folles parcouraient la grande place, les maisons, aux vitres brisées, étaient saccagées.


*Ces créatures vont payer...*

Malheureusement, Aërandir ne put continuer son exploration plus loin, Zaltaïs fut trop impétueux et voulus a tout pris allez plus loin dans la cité. Il allait lui dire de revenir mais du coin de l'oeil il vit apparaître deux ombres noires et gigantesques ! Il était loin d'avoir imaginer l'effroi que procurait la simple vue de ces monstres. Il vit Zaltaïs attaquer les deux créatures, plus pour se protéger que pour les blesser. Mais les créatures étaient puissante, et elles parèrent les attaques et ripostèrent violemment. Le pauvre compagnon d'Aërandir valsa dans les airs et se récupéra d'une roulade, du sang coulait malgré tout de ses lèvres...

Aërandir prépara la contre attaque pour dégager son nouvel ami du pétrin dans lequel il s'était mit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Dim 26 Avr - 18:50

Depuis la grande bataille Cruoror se trouvait seul à errer dans une plaine humaine loin de chez lui. Apparemment, par ce qu'il avait entendu dire beaucoup d'être magique ou humain avaient péri du au souffle du dernière assaut. Il n'avais plus beaucoup espoir de retrouver ses parents ou des membres de sa famille frère et sœur. Il décida alors de retrouver les survivants de son espèce.

Arrivés au abords de la rivière, il sentait le souffle de la foret, il savais que c'était par là. Il voulut la franchir et se retrouva vite entrainer par le courant qui par bonheur la rapprocha de la rive ou il put enfin sortir de l'eau.
Il sécha ses affaires, vida l'eau de ces bottes, quand une voix retentit entrainer par le souffle de la forêt.

Qui était cet homme qui se prétendait capitaine? Une chose était sur, il avait raison sur le fais qu'il fallait chasser ses créatures.Il ramassa bottes et vêtements et longea la rivière jusqu'à trouver un endroit ou la franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Lun 4 Mai - 14:58

Les blessures de Zaltaïs commencaient tous juste a cicatriser, il reprenait des forces peu a peu. Il s'en voulait de s'etre montrer aussi imprudent, son comportement avait valllu a Aërandir une blessure pratiquement mortelle. Cependant meme si il éprouvait un léger remord sur sa conduite, il ne laissa rien paraitre et ses sentiments furent rapidement mis de cotés.

Alors qu'il explorait la ville, deux créatures lui étaient tombées dessus et malgré ses attaques souples et rapides, les monstres avaient esquivés sans difficulté et ripostés férocement. Propulser dans les air, il avait réatterri durement sur le sol de Sighann. Il sentit un gout de sang dans sa bouche et en déduisit qu'il était légerement blessé. C'était a ce moment la que Aërandir avait essayé d'intervenir.


- Non ! Aërandir ! Laisse moi, je me débrouillerais seul !

Le jeune capitaine avait tout simplement ignorer ses paroles et lancer ses sortilèges sur les créatures... Au prix d'une lutte acharnée ils parvinrent enfin a sortir du piège en tuant une des créatures.

Ils s'étaient désormais repliés dans la foret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenaïr

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Mar 5 Mai - 1:02

Selenaïr était arrivé depuis trois lunes dans les environs de la ville elle sentait la présence des elfes noirs tout autour d'elle. Cela la mettais mal à l'aise elle n'aimait pas venir ici... Mais cette fois ci il y avait l'autre présence dans la ville, elle n'avait pas le choix elle devait venir... On avait besoin d'elle... Ainsi avec ce sentiment de besoin elle était arrivé aux portes de la ville.

Une fois dans la ville, elle allait devoir se retrouver seule, elle avait pris l'habitude de vivre avec eux... Elle détestait ne plus les avoir avec elle. Mais elle n'avait pas le choix, jamais elle pourrait entrer avec eux...

Elle allait les appeler quand elle entendit un bruit derrière elle. Elle savait qui s'était avant même qu'il ne parle... Un Elfe noir qui se disait traqueur mais qui était aussi discret qu'une vache... Je me retourna pour l'attendre. Appuyer contre un arbre au bout d'une trentaine de seconde celui ci déboula. Surpris de me voir l'attendre, il stoppa net et j'entendis son poux accélérer... Qu'il est stupide... Pourquoi avoir peur du combat... peut être peur d'y passer... Et en plus il était en piteuse état. Ainsi c'était la raison de son manque de discrétion...

- Enchanté Elfe, ainsi toi aussi tu es venu pour la ville... Il se passe quoi la dedans? ça pue a des kilomètre à la ronde...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Hornblend

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/05/2009
Race : Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Sam 9 Mai - 16:41

Après deux jours de surveillance des environs de la ville, Zaltaïs et son compagnon récupéraient de leur déroute... Malgré tout Zaltaïs boitait toujours et faisait plus de bruit que d'habitude lorsqu'il évoluait en milieu forestier. Il se retrouva soudain nez a nez avec une jeune elfe noire adossée a un arbre. Elle était belle, mais avait dans son attitude un brin de froideur dont il se méfia aussitôt.

Citation :
- Enchanté Elfe, ainsi toi aussi tu es venu pour la ville... Il se passe quoi la dedans? ça pue a des kilomètre à la ronde...

- Enchanté aussi... Je suis venus pour la ville en effet et j'ai déjà essayer d'affronter ce qui s'y trouve. D'étrange créatures ont pris possession de nos biens. Elles ont une apparence fantomatique tout en ayant une consistance... Nous avons besoin de toute nos forces pour les combattre.

Il se retourna et éleva juste un peu la voix pour dire :

- Capitaine venez par la ! Il y a quelqu'un !

Changement d'attitude chez le jeune traqueur, il c'était mit a vouvoyer Aërandir reconnaissant ainsi sont droit et son grade. Il était sous ses ordres depuis qu'il lui avait sauvé la vie.

Après discussions le capitaine donna l'ordre de départ. Zaltaïs le suivis laissant pour l'instant seule l'inconnue qu'il avait rencontré. Ils arrivèrent au bord de la ville et constatèrent avec joie que l'appel d'Aërandir avait été entendus : plusieurs elfes noirs attendaient devant les immenses portes de la cité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Sam 9 Mai - 17:12

*Parfait parfait...*

Aërandir était content de ce rassemblement même si c'était peu par rapport a ses espérances. Il salua les autres d'un signe de tête et leur demanda de se rassembler autour de lui.

Lorsqu'il s'adressa a eux, sa voix ne tremblait pas, il était sur de lui. Il voulait que ces hommes et femmes le suivent pour combattre, pour la victoire.


- Mes frères !

Je me présente pour ceux qui ne savent pas qui je suis. Je me nomme Aërandir, Capitaine des Armées, Fils d'un des Grands Cardinal de l'ancien conseil. Certains d'entre vous avez entendus mon message ! Pour les autres son contenus était simple : Nous devons nous entraidez pour nous débarrassez de la vermine qui a pris notre belle et glorieuse ville. Pour cela je vous demande de m'accordez votre confiance ! Je vous le promet, je reprendrais cette cité ! Mais j'ai besoin de vous !

Me laisserez vous diriger l'assaut ? Me laisserez vous prendre le commandement ? Me suivrez vous dans la bataille ?


A la fin de son discours il était comme transformé. Finis les marques de fatigue, un feu intérieur brûlait dans ses yeux. Il attendit la réponse de son peuple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Dim 10 Mai - 21:38

Cruoror accompagné de son compagnon Bretonyl était assis au pied de la cité en attendant la venue de ce pseudo capitaine.

Lorsqu'il entendit des pas, plusieurs pas, il fit signe a son ami d'arreter l'entrainement et resterent sur leurs gardes.

Un elfe parmis eux attira son attention, il avit l'air de mener, deux elfes, dont l'un d'eux lui témoigner un grand respect

Cet elfe là s'avança, monta sur un petit rocher pour faire son annonce.

Cruoror et Bretonyl écoutèrent, à la fin de celle ci Cruoror s'avança et lui déclara


Je suis d'accord avec toi mon frere de sang mais sur seulement sur un point. Je te suivrais dans la bataille.

Pour le reste qui est de combattre sous tes ordres laisse moi te dire ceux ci je suis pressé de recupéré notre ville pour qu'on s'y repose et c'est pour cela que je vais pas tergiverser sur le fais de savoir qui dirige ou pas, mais ce n'est pas pour cela que tu dois te prendre que tu dois etre forcément le capitaine ou le dirigeant de la cité, pour l'instant la seule armé que tu possède a sut réunir deux hommes sous ton nom, quant a moi et mon ami nous sommes ici par l'animement de nos souvenirs, celui de nos parents et freres travaillant et jouant ici.

Je vais donc commencer par ceci qu'il soit clair entre nous tu es capitaine temporairement et pour une question de rapidité, ces grades là seront distribué par le peuple lors d'élection quand on aura délivrer cette ville.



Il ne lui demanda pas si il était d'accord ou pas sur ses paroles et le pseudo capitaine l'observait de haut depuis son rocher, Cruoror se retourna, regarda son ami et attendis de voir si il était d'accord ou pas avec lui, après cela il entrera dans la citée.


Dernière édition par Cruoror le Lun 11 Mai - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bretonyl

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Lun 11 Mai - 2:15

Bretonyl semblait avoir écouté les paroles du pseudo-capitaine et de son ami Cruoror sans grande attention, regardant ce qui se trouvait autour de lui avec circonspection, rassemblant ses pouvoirs en lui avant de délivrer cette ville, sa ville des monstres qui l'oppressait.

Mais lorsque son ami Cruoror eut finit et sembla l'interroger du regard, et que tous les regards se tournèrent vers lui, ce fut avec une volonté de fer et un regard de braise qu'il se décida enfin à regarder Aërandir et sa troupe. Et ce fut avec détermination qu'il leur parlât.


Je crois que mon ami a tout dit, mais je voudrais tout de même te questionner et te dire quelques petites choses.

Capitaine au nom de quel armée ? Nous n'avons pas encore d'armée assez puissante pour réussir à vaincre quelques malheureuses créatures et toi tu es déjà capitaine de cette armée. Cela me paraît plutôt fantaisiste... De plus, saches que tu n'auras jamais ma confiance, car comme tout Elfe Noir qui se respecte ma confiance n'est accordé qu'à mon Dieu, et tu n'es pas ce Dieu. Seul les créatures faibles ont confiances en quelqu'un de mortel, et je suis loin d'être faible.


A cet instant une flamme apparut au creux de la main de Bretonyl, montrant la force qui était caché en lui.

Et ce n'est pas toi qui reprendra cette cité c'est NOUS !!! Quand au commandement, je suis mage et si tes conseils sont justes, je te suivrai mais juste pour cette bataille, saches le...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aërandir
Admin
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Mer 20 Mai - 1:23

Aërandir écouta avec intérêt la réponse des deux elfes noirs. Il les comprenaient et il leur répondit pour mieux s'expliquer :

- De quelle armée ? Hélas elle n'est plus car notre peuple est en ruine. Comme je les dit je suis le fils d'un Feu Ancien du Conseil. J'étais avant le grand combat Capitaine dans les armées, mais il est vrai que aujourd'hui Armée il n'y en a plus...pour l'instant. Cependant il me semble qu'il est de mon droit et devoir de garder mon rang, même si mes troupes sont très affaiblies.

Je désire le commandement pour protégé la nation des elfes noirs et avant tout protéger son peuple ! Je le souhaite pour faire en sorte qu'il n'y ais est plus de jour comme celui ci, avec des créatures qui envahissent notre cité ! JE veux aussi pouvoir retrouvé le coupable...car je suis sur que quelqu'un est a l'origine de la migration des créatures dans les villes... quoi qu'il en soit je ne pense qu'au bien des elfes noirs !

Mes frères de sang, le moment est mal choisis pour parler et prononcer de longs discours. Nous devons nous unir sous une seule bannière pour reprendre notre bien ! Nous devons relevez la bannière de l'Empire ! Nous devons nous battre cotes a cotes !


Il leva un bras en l'air le poing fermé pour mieux souligné ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresdewhauk.forum-actif.net
Froizen

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/05/2009
Race : Orc

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Sam 23 Mai - 19:06

Il était là, allongé tel un mort dans cet interminable océan de verdure, quand soudain, le mort s’éveilla : Spok ouvrit un œil. Instantanément, toute la douleur du monde s’abattit sur son pauvre corps. Au milieu des veilles cicatrices, d’autres encore suintantes venaient d’apparaître. Malgré cette douleur sourde au crâne, les courbatures qui lui déformaient le corps, il se releva aussi lentement qu’un vieillard. Sa tête était marquée par les stigmates d’une vie de souffrance, qu’il tentait de cacher par un long manteau sombre à capuche tombant sur son front. Une fois relevé, il paraissait grand, mais de faible carrure. La douleur à la tête quelques peu dissiper, sa première pensée vint à sa Lame. Aussi rapidement que possible, il se palpa le corps à la recherche de son précieux bijou : Il ne l’avait plus. Ce fut la stupeur, les douleurs qui semblaient dépassées se mirent à redoubler, des sentiments de rage, de peur et de tristesse s’entremêlaient dans un fracas indescriptible.

Lentement, Spok reprit son souffle, ferma légèrement les yeux, tentant sans doute de dépasser ses afflictions. Après ce bref moment de faiblesse qu’il s’était autorisé, machinalement, il vida le contenu de ses poches dans ses deux mains. Le butin était maigre, pas un sou, pas une arme, même pas une carte. Ces pilleurs ne lui avaient rien laissé. Malgré cet inquiétant constat, il restait de marbre. Il se mit alors en marche sans but, ni même sans direction. Mais, Haralas ne l’abandonna pas longtemps, Spok entendit le bruit d’herbe déchirer par les pas. Après un furtive coup d’œil il se dissimula dans les hautes herbes avant de se faufiler entre-elle comme une ombre. Sa proie était un humain qui marchait paisiblement. Spok avançait sans bruit pour enfin se retrouver dans le dos de sa victime. D’un geste adroit mais brutale il entraina celle-ci au sol avant de lui briser la nuque. Il entreprit immédiatement de dépouiller le corps sans vie de ses biens. Le fruit du méfait n’était guère abondant mais suffisait à notre elfe malfaisant. Il avait pu mettre la main sur une carte. Il déplia celle-ci, l’analysa un instant, mis sont doigt décharné sur un point de la carte, tendit ce même doigt dans une direction, et il partit en marchant de ce pas large et gracieux qui le faisait pourtant avancer si vite.

Il avait pris la direction de la veille ville de Sighann sans trop savoir pourquoi. En marchant, il essayait de ressembler ses souvenirs, cette réflexion était si profonde qu’elle marquait son visage, creusant ses rides déjà bien profondes. Mais malgré son application, seul quelques flashs jaillissant des ses plaies ne lui revinrent. Des flashs empreints de douleurs et de souffrances. Soudain, une immense explosion retentit dans son crâne. Il savait de manière inexplicable que cette déflagration était à l’origine de ses malheurs, et que sa cité avait besoin de lui. Il pressa alors le pas …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruoror

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 27
Localisation : Martigues
Race : Elf noir

MessageSujet: Re: La Première Epreuve   Dim 24 Mai - 20:54

Cruoror écouta silencieusement cet elf qui vivait avec son passé. Une fois celui ci finit il tourna les talons et erntra dans la cité.

Apparemment Aerandir savait de quoi il parlait ces créatures étaient forte, très forte, et Cruoror commençait a crouler sous la fatigue et les coups cela faisait deja des semaines qu'ils combattaient et seulement quelques créatures étaient morte tandis que des plus forte faisait surface.

C'est alors que des renforts arrivèrent, Cruoror et ces frères d'armes pour cette bataille furent animer par un second souffle, bizarrement ces hommes qui combattaient, étaient rarement fatigué.

Après deux jours de combats un monstre encore jamais vu jusque la sortit d'un buisson, il était laid couvert d'écaille et une langue autre que longue, Cruoror ni une ni deux sortit son épée et y passa de part en part, celui ci recula et s'empressa d'ajouter:



_Je suis prisonnier, laissez moi la vie sauve et je vous soignerez.

Cruoror compris enfin d'ou venez cette soudaine résistance de la part des renforts, il décida de l'épargner pour le bien de tous.

La guerre continua et d'étrange rumeur courait, un prisonnier soignerait les blessé contre de l'argent mais contre rien au monde il ne soignerait Cruoror qui l'avait blessé.

Ces rumeurs atteignirent les oreilles de Cruoror qui au premier coup d'oeil croisa ce lache de monstre dans les lignes arrieres a ne soignait aucun blessés alors que ceux ci étaient a l'agonie.

Alors cette fois ci sans aucune once de regret et sans excuse par la suite, Cruoror commenca a maltraiter le prisonnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Première Epreuve   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Première Epreuve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CE2] - Première Epreuve
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première épreuve : Le courage !
» EPREUVE ORALE DE METAMORPHOSE (COEFF 2)
» Première mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: