World of Conquest - Les Terres de Whauk

Bienvenue sur les terres de Whaukh... Bienvenue dans notre monde... Un univers où le Mystique rencontre le fantastique... Une épopée Unique...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cercle des Gérontes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Le Cercle des Gérontes   Mer 13 Mai - 19:51

Zhingho alla sur la grande place du village et s'adossa au mur d'une taverne. Son bras le faisait quelque peux souffrir, amis il avait surtout besoin de se reposer des combats répétés qui avaient mis son esprit à rude épreuve. Zhingho sentit ses yeux se fermer, le soleil réchauffait ses membres et il s'assoupit.

Il se réveilla quelques heures plus tard, il se souvint qu'il devait faire une annonce au sujet du Cercle, mais il n'avait pas envie de bouger. Il soupira, but une gorgée d'eau de son outre puis sortit un parchemin, une plume et de l'encre et se mit à écrire en lettre ork. Le shaman prit son temps puis accrocha son message au panneau centrale, bien en vue de tous. Puis il alla se rassoir là où il s'était assoupis. L'ombre fraiche gagnait maintenant du terrain et le shaman resta là, attendant que la population ork prenne connaissance de son écrit. Sur l'affiche on pouvait lire:



Cher frères ork,

Si j'ai écris cette annonce c'est pour qu'elle soit lu par le plus grand nombre, je vous demanderais donc de faire un effort intense et de vous concentrer sur le récit pompeux qui va suivre. Cette annonce concerne le Cercle des gérontes, qui est à l'origine de nos actions depuis désormais des siècles. En voici un ebrève description que transmette les historiens de notre race:


L’Ork leva les bras et le silence prit place instantanément au sein de la nuée de guerriers. Alors les Gérontes, les anciens du peuple Ork, sortirent de sous une large tente. Leurs crinières blanches, leurs traits burinés par les vents, les cendres et les combats, ils étaient chétifs et massifs, ils étaient fiers et sages, ils représentaient le pouvoir Ork dans toute sa splendeur.
Prenant place dans les sièges, faits d’ossements étranges et grandioses, d’animaux vraisemblablement rarissimes, ainsi que de tissus aux teintes allant du vert au rouge passant par le noir et le bleu ; tous étaient surmontés d’un emblème représentant leur famille et le pouvoir des anciens, car eux seuls décidaient et décideront de l’avenir du peuple pour des siècles à venir.

Ainsi vous l'aurez compris, ce Cercle doit être reformé. En ma qualité de chef du Clan Shaman des Zouerjecks et en ma qualité d'ancien membre du Cercle j'en appel à vous pour le reformer. Je compte dans les premiers temps siégez au Cercle pour guider les plus inexpérimentés, amis on ne peut gouverner seul, c'est pourquoi j'ai besoin de deux d'entre vous, deux anciens orks, sages, bon au combats, fins tacticiens, j'ai besoin des meilleurs, affin que nous puissions décider de tout ce qui régis le royaume ork, que ce soit de la politique extérieur au stratégie de combat en passant apr l'économie.

Sachez qu'aucun privilège ne sera donnés aux membres du Cercle, ce à fin de perpétuer la tradition, devenir un Géronte n'implique que des responsabilités, c'est se mettre tout entier au service de son peuple, c'est pourquoi vous devez réfléchir longuement avant de prendre une quelconque décision.

J'attend votre venu à tous demain, pour vous exprimez, sur cette même grande place, affin que le peuple ork retrouve sa gloire, sa fierté et son influence d'antan !

Zhingho


Edyt by Arkham: /HRP/ Je préviens avant que les demandes n'arrivent les exigences pour devenir gérontes sont:
- Une grande implication case ET RP voire, l'implication RP étant même plus importante. Donc je ne veux pas de tapes cases qui poste une fois par mois ^^
- Un respect du background du jeu
Il n'y aucune autre exigence, mais sachez qu'un contrôle de la part des anims/admins sera fait sur ce qui ce dira dans le Cercle.
En espérant votre compréhension /HRP/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 13 Mai - 20:13

Khendar se leva après s' être reposé de longues heures dans sa tente. Dès qu' il sortit, le soleil du midi l' éblouit. Il passa sa main en visière et avanca vers la place centrale. Il aperçut une grande affiche accrochée au poteau, avec quelques orc autour en train de la toiser. Il s' avança et, comme ses yeux s' habituaient à la lumière peu à peu, il put lire l' annonce de Zhingho au sujet du cercle des Gérontes. Khendar la déchiffra lentement; il n' avait rien lu depuis des semaines, peut être même des mois. Il comprit que la reformation des Gérontes était imminente. Zhingho serait sûrement réélu, mais qui seraient les deux autres remplaçants ? Son instinct lui criait de se présenter, mais au fond de lui il savait qu' il n' était pas fait pour diriger. Depuis très jeune, il subsistait par ses propres moyens, n' obéissant à personne et ne commandant personne. Khendar se voyait mal dans la peau d' un Géronte. Néanmoins, il était l' un des plus puissants orcs vivants pour le moment, ce qui l' incitait à s' élever encore plus. Il retourna dans sa tente pour méditer là dessus. Il allait y penser....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krom Crocs d'Acier

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 30
Localisation : dans ton c..

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 0:15

Nous avons mis du temps Tarask et moi à revenir jusqu'à la ville. Finalement au lieu de trouver les créatures menaçantes annoncées, nous découvrions une ville agitée où quelques groupes parsemés deçà delà discutaient bruyamment.

De passage dans une ruelle en direction de la taverne, j'arrachais une affiche que j'apercevais en grand nombre sur les arbres et murs de la ville.

K : Une élection pouaww, la politique n'est plus ce qu'elle était, il fût un temps ou pour désigner les dirigeants on se foutait des baffes, le dernier debout devenait le chef...Tu te rappels quand j'avais collé mon scrutin dans la tronche de ce abruti de Grimgor...(rire éclaté...)

T : Tu devrai peut-être te présenter, tu rétablirai l'esclavage des elfes et le droit de bagarre dans les tavernes...

K : Ca pourrai être drôle je te nommerai troufion en chef, et tu pourrai initier les nouvelles recrues militaires à la descente de bière...

T : Tu vois que j'ai des bonnes id....PAAAAFFF

J'arrêtais mon camarade dans son délire d'une grande claque. Notre bagarre fût interrompue par l'annonce de l'arrivée de ces étrangers avec qui j'avais quelques compte à régler. Alors que nous sortions nos armes et nous dirigions vers la grande porte un ork en robe fît une annonce.

Citation :
Umum, je ne sais pas vous, mais moi il me semble évident que ces gens ne peuvent qu'apporter un plus à notre société. Il me semble donc qu'en tant que géronte provisoire, j'aille les recevoir avant qu'ils n'atteignent la cité.

Je ne désire pas que vous les aimiez, ni que vous les respectiez, amis juste que vous les considériez comme membre de la race ork, tant qu'ils n'auront pas montrer de signe d'hostilité. Ainsi quiconque les touchera subira mes foudres, ma colère et celle de nos ancêtres, soyez en certains. Si cependant il se montrait hostile, vous auriez la bénédiction de nos aïeux pour les transformez en chair à saucisse.

Sur ce je me mets en route de ce pas vers leur dernière position connu.

K : t'as vu c'est le même que sur l'affiche.

T : on s'en fout de ça on a du pâté d'humain et d'elfe à faire.

K : t'as entendu ce qu'il a dit, c'est probablement notre futur dirigeant on va pas risquer de se aire bannir de Krass'Yard. Range ton arme et viens boire une bière. On verra ce que donnerons les élections. J'espère juste qu'un Ork un peu moins pacifiste osera prétendre au poste.

Les 2 amis se remirent en route attendant les élections, ils savaient que si personne d'autre ne se présentait ils seraient obligés d'accepter cet énergumène aussi diplomate qu'un elfe. Pourtant ni l'un ni l'autre ne se sentait l'âme de proposer sa candidature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erythnul

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/04/2009
Localisation : Krass'Yard
Race : Instinctif

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 0:38

Idnamissible, tout les orks étaient atteint d'une épidémie elfe, ils parlaient tous avec de longues phrases qu'on avait pas envie d'entre jusqu'au bout et ils étaient tous amicaux !

Erythnul commença a avoir peur pour la première fois !
Y'avait-il encore des vrais orks sur cette terre ?
Même les anciens ressemblaient à des elfes, en faisant des récits qui font honte aux Orks.

Il était temps de les réveiller !
Il était temps de relever cette malédiction elfe !
Il était temps qu'un ork de sang pur se présente !
Il était temps qu'une armée ork devienne une vrais armée ork !

C'est à dire une Horde !

Erythnul s'écria sur la place :


-Mon nom est Erythnul !! Je me présente pour le poste de Géronte !!
-Je vous apporterais se qu'un peuple ork à besoin pour survivre !
-La guerre ! Le combat ! Le sang !



(ces derniers temps j'étais pas beaucoup présent, mais j'y serai plus maintenant Wink )


Dernière édition par Erythnul le Lun 8 Juin - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cannibal

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 35
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 4:00

Cannibal était arrivé depuis peu dans la grande Krass'Yard.
Une bonne nuit de repos et un repas bien garnit ,lui suffirent pour partir découvrir la ville guidé par Zingho.
Durant ce temps jennya et Shanks continuaient l'entrainement, alors que Garath aimant se rendre utile, faisait déjà le tour de la cité pour en cartographier les limites, ainsi que les différents endroits et échoppes....carte qu'il transmettrait bien sur a tous les orcs , sans exeption afin de leur montrer son implication dans la reconstruction de leur nation.

Après un bref passage à la banque, Zingho emmena Cannibal vers l'affiche qu'il avait placardé sur la place publique avant de venir à leur rencontre.
En chemin , il lui expliqua brièvement que presque personne n'avait prit la peine de s'intéresser aux élections des gérontes.
Zingho espérait que d'autres orks soient venu consulter l'annonce durant son absence....d'une certaine manière il comptait aussi sensibiliser Cannibal à ces élections qui détermineraient les chefs dirigeants de la horde.
Alors qu'ils s'approchaient ils purent apercevoir et entendre un jeune orc fougueux qui vociférait sa soif de pouvoir par une haine irréfléchie:


Citation :
-Mon nom est Erythnul !! Je me présente pour le poste de Géronte !!
-Je vous apporterais se qu'un peuple ork à besoin pour survivre !
-La guerre ! Le combat ! Le sang !

Zingho le désigna du nom d'Erythnul.
En effet l'ork à son retour avait eu vent des dires insensés de celui ci :


Citation :
-Wawww ! C'est inacceptable et vous osez utilisé le fait que c'est les anciens qui décident ! Mais nos Ancêtre eux n'auraient jamais accepté des humains et des elfes ici !
-Vous parlez comme des demi-orks, des faibles qui méritent de vivre qu'avec leurs mère qu'on a violé et qui sont rejetez de nos terres !

-Vous faites hontes au peuple ork ! Des vrais orks n'auraient jamais accepté et de plus auraient châtier ce Cannibal qui osent faire rentrer des races impures ici !

Cannibal et zingho l'écoutait maintenant prétendre en hurlant à un poste de géronte , un chef , un des trois guides et penseurs de la nation ork.
L'impulsivité de Cannibal prit le dessus...cet ork avait déjà souillé son honneur avant même qu'il ne soit arrivé. Un idiot mal renseigné qui en trois mots pensaient pouvoir prendre le pouvoir sous prétexte qu'un ork était venu accompagné de "sous race".
Cannibal désigna l'intéressé du doigt avant de pousser un grognement gutturale puissant, dévoilant tous ses crocs, en direction de celui ci :


Moi aussi je sais hurler jeune ork!
Mais je peux aussi m'exprimer posément en plus de trois mots , ce qui fait fait de moi un ork supérieur capable de diriger et de combattre sans mettre en péril toute une nation...tu apprendras et comprendras quand tu te décideras a faire autant marcher ta tête que tes bras.
Alors il paraitrait que je suis un demi-ork....c'est sur que mal renseigné tu ne pouvais pas deviné...pourtant tu parais si doué.
Je vais t'expliquer que le demi Ork dirigeait sur son monde le royaume le plus cruel et violent, passant son temps à faire la guerre aux pacifistes et aux faibles qui ne méritaient pas de vivre, telle est la loi du plus fort! ...j'étais aussi responsable de la guilde de mercenaires la plus meurtrières dont faisait partie mes amis ici présent....
Ce qui faisait de moi un être à la réputation d'ork sanguinaire et intelligemment mauvais ,qui dévore toutes ses victimes sans exception! charmant pour un ork docile....

Alors quand j'entend dire que tu penses que mes amis et moi sommes des faibles je ne peux que te raconter nos rencontres.
Garath me suit depuis des années...et pourtant avant cela nous nous sommes combattu...je l'ai tué à plusieurs reprises...et il s'est rallié à ma cause contre les pacifistes!...et pour information...as tu été capable depuis tout ce temps, toi , erythnul l'érudit , de cartographier ta propre ville comme est déjà en train de le faire Garath!
J'ai combattu Shanks, fier et talentueux guerrier, en défi pendant des jours entiers , sans que l'un ne puisse triompher de l'autre.Nous avons donc jugé qu'ensemble nous serions encore plus redoutable et il ne m'a jamais fait défaut!
Que dire de Jennya....cette elfe que je devrais rejeter alors qu'elle m'a sauvé la vie pendant que ses congénères de tapettes à grandes oreilles me poursuivaient en masse...sans hésiter, elle les a exécuté...pour moi ! l'ork!

Penses tu que ces personnes vont combattre contre les orks? ou avec les orks?...s'ils sont ici et pas chez leur congénères , explique moi la raison?

Ta fougue est bien alléchante , mais les orks vont vite se rendre compte qu'en prônant juste la guerre , le combat , le sang , il te manquera quelques atouts majeurs pour diriger un peuple....de cette manière c'est ta ville et ton peuple , que tu mettras a feu et à sang... et c'est le sang de tes congénères qui finira répandu sur ces terres.

Je sais qu'ici se trouve deux orks du nom de Tarask et Krom...mes amis et moi avons eu des maux avec eux dès notre arrivée. Des orks qui agresse un frère car il est accompagné de faibles elfes et humains...sans même demander pourquoi plutôt que de me guider... ils l'ont apprit à leur dépend qu'agresser un ork sans raison pouvait amener la mort....et pourtant je ne leur chercherai même pas querelle si je les recroise, je préfère encore lutter à leur coté dans l'interet des orks plutôt que de ses battre entre nous!
Voilà comment se comporte un ork envers un autre ork! comme avec un frère! l'important n'est pas qu'un ork soit plus fort qu'un autre...mais que les orks soient plus fort que tous les autres citoyens de ce monde!

Et malgré tout Erythnul , j'apprécie ton agressivité ,c'est des orks comme toi qui galvanise les troupes au combat...tu es fier et déterminé et j'apprécie ca!
Tu n'es pas un penseur! Mais tu as l'âme du guerrier....que tu le croies ou non nous ne sommes pas si différent.Tu ferais un bon chef de troupe.
Et a défaut de se provoquer on ferait mieux de s'entendre , dans l'intéret de la horde....notre fierté respective va nous pousser à nous entretuer et je ne pense pas que cela fasse avancer la nation ork..au contraire...je préfèrerais partir en guerre à tes cotés...contre les nains....ouais moi c'est pas les elfes que je déteste , c'est le nains! et les faibles! *crache au sol*

Il se retourna ensuite vers la foule d'ork qui s'était amassé autour de l'altercation.
Cannibal s'adressa à eux , à la grande surprise Zingho qui ne pensait pas qu'il prendrait sa décision si vite :


Mes frères , pour ceux qui ne le sauraient pas encore , je suis Cannibal!
Bien qu'arrivant d'un autre monde il semblerait que je sois fait de la même chaire et des mêmes instincts que vous! Fier et respectueux de ma race et de mon honneur ,combattant et conquérant!
Je suis maintenant bloqué sur Whauk à vos cotés et je compte bien apporter mes compétences de chefs aux orcs de ce monde.
Je voudrais voir une nation ork puissante et combattante capable de montrer au monde qu'elle est unie et intouchable devant l'ennemie!
Dans ces instants de quasi mutinerie , pendant lesquels des orcs prône la discorde et la violence à l'intérieur de la horde je souhaiterais unir tous les orcs devant leurs responsabilités.
Vous devrez choisir et obéir à des chefs qui devront être ferme devant les autres races et capable de combattre au coté de leur troupe sans assouvir leur besoin de sang personnel....capable aussi de diriger toute une nation de congénère autrement que par les armes....ce qui ne nécessite pas que des muscles ,mais aussi un cerveau qui permet s'en servir intelligemment

C'est pourquoi sans aucune prétention et fort de mon expérience , je dépose aussi ma candidature au poste de gérontes!
Je pourrais ainsi mettre mes connaissances de dirigeant et autres stratégies militaires au service de la horde.
J'en serais honoré et m'impliquerai à ce poste du mieux que je pourrai dans l'interet de tous!
Pour la gloire , l'unité et la puissance de la horde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krom Crocs d'Acier

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 30
Localisation : dans ton c..

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 10:50

Depuis la taverne, un bruit nous interpella une dispute semblait avoir éclatée dans la rue, éméchés par les nombreuses chopines que nous venions de nous enfiler

K : Ah enfin une bagarre comme dans le bon vieux temps Evil or Very Mad

T : ça va cogner sec.

Nous sortons en titubant dans la rue sans prendre la peine de régler le tavernier et nous retrouvons face à deux orks entrain de vociférer.

K : Et merde encore une joute.....verbale....

Je prenait finalement le temps d'écouter ce qu'avais à dire les 2 brailleurs, bien qu'une bonne partie des discours n'arrivait à stimuler mes neurones quelques peu déconnectés par l'alcool.
Je me décidais finalement à prendre la parole devant l'assemblée pendant que Tarask en démordait avec le tavernier mécontent à coup de tabouret.

K : Toi Cannibal, tu nous parles de ces gens qui sont tes amis mais pas les nôtres. Ceux ci connaissent désormais la position exacte de notre cité et tu avoue en plus que cette raclure d'humain cartographie notre ville.

Comment pouvons nous accepter ça, nous ne connaissons rien de ces créatures nauséabondes et inutiles.
Frères orks comment pouvez vous laisser ces choses souiller le sol de notre terre sacrée. Nous sommes dors et déjà en danger puisqu'ils ont pu divulguer la position de notre ville à tout les autres royaumes et maintenant ils cartographient nos défenses et pourront les vendre au plus offrant.
Quelles preuves avons nous de leur sincérité? Ils ont déjà tué une fois mon ami Tarask sur la route. Je ne permettrai pas que d'autres orks soient mis en danger à cause de la folie ou l'inconscience de nos pseudo dirigeants.

Cannibal tu es un traître, tu prônes toutes ces qualités et valeurs de ton monde fictif dont nous ignorons toutes la vérité. Si tu es l'ébauche de ce personnage que tu as présenté tu comprendras que tu viens de nous exposer à un risque trop important.

Tu parles de la folie d'Erythnul :

Citation :
de cette manière c'est ta ville et ton peuple , que tu mettras a feu et à sang... et c'est le sang de tes congénères qui finira répandu sur ces terres.

Si l'inverse était, que des étrangers c'étaient présentés dans ton royaume sans que tu ne saches rien d'eux. Les aurait tu laissé cartographier ton royaume au risque qu'ils divulguent des informations mettant en péril tout ton peuple?

De quel droit nous imposes tu ce péril alors que tu nous dis "tes frères".

Je demande à ce qu'une assemblée extraordinaire soit levée afin de juger de la folie de Cannibal qui viens de trahir sa horde...
De plus cette assemblée devra juger du devenir de ces deux humains et de cette elfe.
En attendant qu'une décision soit prise ils ne doivent quitter la ville sous aucun prétexte. Qu'aucun mal ne leur soit fait, ils sont libres de se déplacer à l'intérieur de la ville.
Tout envoi de pigeon leur est interdit vers l'extérieur de Krass'Yard.

Le tribunal aura pour but de définir la culpabilité ou non de Cannibal ainsi que l'autorisation ou non de rester sur le territoire ork pour lui et ses amis.

Dans l'hypothèse où Cannibal serait reconnu coupable et ses amis malvenus, le tribunal décidera de la peine à appliquer. J'invite tout mes camardes orks à venir s'exprimer par vote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 19:43

Zhingho écoutait les orks. Voilà ce qu'il avait fallu pour qu'ils se manifestent enfin. Enfin la vraie puissance des orks s'éveillait. Zhingho les voyait se quereller pour des choses inutiles. Hargneux, et puissant. Le peuple ork se devait d'imposer sa suprématie sur le monde. Mais pour cela il fallait de l'organisation. Zhingho commença a rire, comment organiser un tel peuple ? Comment... en fait la question n'était pas là, mais en combien de temps pouvait il organiser les orks, les fédérer sous la bannière d'un même peuple. Les évènements n'auguraient rien de bon et il en avait assez des temps perdus, il avait laisser le temps à ceux qui voulait parler. Maintenant nous devions agir vite. Plus vite que les autres nations. Nous devions nous préparez à la guerre et pactiser avec certaines races, comme d'antan.

Pas le temps pour une justice, plus le temps de parlotez, Zhingho savait Cannibal digne de confiance, ses ancêtres le soutenait, il était temps... de s'exprimer pleinement.Dans un cri puissant, Zhingho fit cesser les bruits qui circulaient. Puis il s'exclama:


- Silence !

Je vois qu'aucun discours moralisateur ne fera changer les choses.


Citation :

Si l'inverse était, que des étrangers c'étaient présentés dans ton royaume sans que tu ne saches rien d'eux. Les aurait tu laissé cartographier ton royaume au risque qu'ils divulguent des informations mettant en péril tout ton peuple?


Pensez vous réellement que personne en ce monde n'est jamais cartographier l'ensemble du monde ? Pensez vous réellement que les ancêtres de tout les peuples de WoC n'est jamais eu connaissance des villes de chaque race ?
Pensez vous enfin que j'aurais laissé n'importe qui entrer ? Que je n'ai pas consulté nos ancêtres ? Que je n'ai pas fait appel aux esprits pour guider mes choix ! J'ai cartographier plus de la moitié de ce continent moi même, alors croyez vous réellement que personne d'autre ne l'a fait ? Qui vous dit que vus n'avez pas était suivi ?

Peu nous importe ! Nous sommes des orks !

Les guerres ne se mènent pas à coups de cartes ! Krass Yard comme les autres villes sont des forteresses quasiment imprenables ! Doutez vous de votre force à repousser des ennemis ne pouvant venir que d'une seule entrée !! Certes les données stratégiques sont importantes, mais tant que le peuple ork sera vivant jamais!, je dis bien jamais, Krass Yard ne sera prise, et ce n'est point un cartographe humain qui changera ce serment.

Nous n'avons que trop peu de temps, pensez vous que les autres races n'ont pas déjà elles aussi reconquis leur cité ? pensez vous qu'elles ne s'organisent pas ? Individuellement nous sommes forts, collectivement nous sommes invincibles ! Voilà le rôle des gérontes, celui de fédérateur. Les gérontes ne votent pas les guerres et les paix, ne cartographient pas, ne votent pas de lois. Les gérontes rassemblent sous leur commandement la horde des orks, et c'est sous ce commandement que nous sommes restés jusqu'à présent invaincus.


La rage envahissait le shaman, amis la présence des esprits orks dans sa tête avait pour mission de l'obliger à rester lucide. La force magique du shaman se décuplait cependant, pour contrer son accès de rage, et son aura magique était à présent presque palpable.
Il ne voulait pas de pacifistes, mais il ne voulait pas non d'imbécile qui frappait sans se conformer aux ordres ou sans réfléchir
Le shaman continua son discours, plus calmement:



- Je ne souhaites pas engager notre peuple dans une paix sans fin, mais je ne souhaites pas non plus le plonger dans des bains de sang inutiles. Je ne suis certes pas un ork qui chercher la guerre, mais ce n'est pas pour cela que je ne sache pas la faire. De plus si les gérontes sont un conseil, c'est pour éviter ce genre de problème de caractère. Tout les orks, ne cherchent pas sans arrêt le combat, d'autres oui. Le mélange des deux permets au conseil de s'adapter à toutes les situations.

Sachez que de nombreux périls planent sur nous, les esprits le sentent, nous aurons bientôt assez d'agitation pour combler la soif de combat de notre peuple. Mais nous devons aussi cherchez de nouveaux alliés, sans quoi nous serons balayé par les autres alliances.


Citation :
Quelles preuves avons nous de leur sincérité? Ils ont déjà tué une fois mon ami Tarask sur la route. Je ne permettrai pas que d'autres orks soient mis en danger à cause de la folie ou l'inconscience de nos pseudo dirigeants.

Cannibal tu es un traître, tu prônes toutes ces qualités et valeurs de ton monde fictif dont nous ignorons toutes la vérité. Si tu es l'ébauche de ce personnage que tu as présenté tu comprendras que tu viens de nous exposer à un risque trop important.

- La preuve de leur sincérité est que si il avaient voulu du mal aux orks, ils m'auraient tués à l'entrée de a ville et vous aurez déjà attaqué avant que vous ne réagissiez. Ils en seraient sûrement morts mais auraient causés de grands troubles.

Quand à ma présumé inconscience, je pense que ta rage t'aveugle. Même sans avoir était géronte, je suis un shaman et sans connaitre plus de chose que n'importe qui d'autre, je eux faire appel à nos ancêtres pour me conseiller.

Enfin quand à Tarask et à toi, je ne vois absolument pas comment tu peux te servir de votre rencontre comme d'un argument. Vous les avez attaquez en premier, n'écoutant pas leur histoire. Quels réponses aurait tu aimés de la part d'un ork dont tu venais de tuer son ami ? La fuite ? Non il a répondu comme n'importe quel autre ork aurait fait, par la vengeance et le meurtre.

Je ne vous blâme pas, et même si je le voulais je n'en aurais strictement aucun droit. Vous aviez vos raisons, ils ont les leurs, ce fut un combat dans les règles et vous devriez vous estimez heureux que la perte fut limité de chaque côté par un mort. Cet évènement appartient au passé. Si tu désires le réutiliser, je peux aussi parler du meurtre de Syosux, un ork. Là encore je ne vois aucun problème, dans le fait où nous n'étions point encore une race organiser. Mais si un ork venait à en agresser un autre à l'avenir, ce sans l'aval du peuple, je vengerais l'attaqué aussi surement que si j'avais était son père.

Nous avons tous exprimés nos points de vues et l'éléction ne saurait tardé à se terminer. Vous pensiez surement que vous auriez à voter, mais le vote ne se fera que par la volonté des ancêtres comme il en est depuis plus d'un demi siècle...


Zhingho s'asseyant il se mit à marmonner un rituel. Sous lui se trouvait un dessin cabalistique qu'il avait auparavant tracé. Les signes faisaient appels au passé des orks, à leur histoire et aux ancêtres. Il avait pour but d'appeler les esprits impartiales, les esprits de tout les anciens gérontes de ces deux derniers siècles. Seuls eux avaient la légitimité d'élirent ou de révoquer un membre du conseil. Ils étaient incorruptibles et ne votaient pour personne, uniquement pour le bien du peuple ork.

Le rituel était long et le débat pourrait encore se continuer quelques instants, mais bientôt les nouveaux gérontes seraient élus.


HRP/ Je vous remercie de votre présence sur le forum qui fait vivre le jeu. Je cloturerais la séance des élections en fin de semaine (vendredi après midi ou Samedi). D'ici là vous pouvez toujours vous exprimez. Les gérontes seront élus selon leur activité sur le forum et sur le jeu, mais aussi en fonction que leur qualité de RPistes. Cela n'implique aucun avantage pour eux au niveau px et pi et selon les évènements des élections auront un jour à nouveau lieu. Même si vous n'êtes pas élus, vos voix seront toujours aussi importantes, et ne pas être géronte ne signifie pas pour autant n'être d'aucune utilité au jeu ^^Je considère que tout les joueurs s'impliquant RP mérite la même place, mais pour éviter un bordel inimaginable des dirigeants doivent êtres élus dans chaque race. J'espère que vous comprendrez et agréerez les résultats.Sur ce encore merci de vos RP.
Arkham./HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 19:44

Khendar s' entraînait comme à son habitude avec son ami Belzébuth. Ses efforts avaient porté ses fruits et il retrouvait petit à petit ses anciennes capacités. Les deux orcs étaient en train de croiser le fer quand un de leurs congénères monta sur l' estrade où était accrochée l' affiche des éléctions avant de crier :

Citation :
-Mon nom est Erythnul !! Je me présente pour le poste de Géronte !!
-Je vous apporterais se qu'un peuple ork à besoin pour survivre !
-La guerre ! Le combat ! Le sang !

Khendar soupira en entendant ce triple pléonasme. C' était exactement la personnalité qui correspondait aux caricatures que se faisaient les autres races des orcs. Des "brutes sans cervelle".
Que pouvait apporter la guerre à la nation orque ? La tristesse des femmes au foyer ne revoyant pas leurs maris revenir du front ? L' extermination mutuelle des races de Whauk ? Comme si elles n' étaient pas déjà assez affaiblies !
Le combat ? Faire renaître la haine enterrée depuis des siècles entre les races ?!
Le sang ? Il y avait eu assez de morts depuis le grand combat et les ouvriers enterraient les défunts dans des fosses communes, faute d' espace.

Des murmures s' élevèrent en masse dans la foule orque. Certains orcs, les plus idiots, poussèrent des cris d' encouragement au dénommé Erythnul. Certains, plus intelligents, le considéraient avec dégoût. Khendar pensa intervenir quand un autre orc prit sa place sur l' estrade.

Citation :
Moi aussi je sais hurler jeune ork!
Mais je peux aussi m'exprimer posément en plus de trois mots , ce qui fait fait de moi un ork supérieur capable de diriger et de combattre sans mettre en péril toute une nation(.........)au contraire...je préfèrerais partir en guerre à tes cotés...contre les nains....ouais moi c'est pas les elfes que je déteste , c'est le nains! et les faibles! *crache au sol*

Mes frères , pour ceux qui ne le sauraient pas encore , je suis Cannibal!
Bien qu'arrivant d'un autre monde il semblerait que je sois fait de la même chaire et des mêmes instincts que vous! Fier et respectueux de ma race et de mon honneur ,combattant et conquérant!
Je suis maintenant bloqué sur Whauk à vos cotés et je compte bien apporter mes compétences de chefs aux orcs de ce monde.
Je voudrais voir une nation ork puissante et combattante capable de montrer au monde qu'elle est unie et intouchable devant l'ennemie!
Dans ces instants de quasi mutinerie , pendant lesquels des orcs prône la discorde et la violence à l'intérieur de la horde je souhaiterais unir tous les orcs devant leurs responsabilités.
Vous devrez choisir et obéir à des chefs qui devront être ferme devant les autres races et capable de combattre au coté de leur troupe sans assouvir leur besoin de sang personnel....capable aussi de diriger toute une nation de congénère autrement que par les armes....ce qui ne nécessite pas que des muscles ,mais aussi un cerveau qui permet s'en servir intelligemment.

Khendar était désormais rassuré. Cannibal semblait être quelqu' un de respectable et avoir une expérience en la guerre. Son annonce avait complètement effacé celle d' Erythnul de l' esprit des auditeurs. Khendar voterait sûrement pour lui et Zhingho. Il ne manquait désormais qu' un seul candidat, car il n' était pas question de voter pour Erythnul.

Il avait déjà pensé à se présenter mais ne pensait pas avoir l' etoffe et l' expérience pour exercer un tel poste. Néanmoins, peu d' orcs se montraient actifs dans la société et si aucun orc raisonnable ne postait sa candidature, Khendar se verrait un peu forcé de se présenter pour le bien du peuple. Il accepterait ce poste avec honneur tout de même.

Un troisième orc prit alors sa place sur la grande estrade. Celui-ci prit la défense d' Erythnul. Bien que sa cause ne plut pas à Khendar, il constata qu' il avait lui aussi des talents d' orateur.


Citation :

(............)
Si l'inverse était, que des étrangers c'étaient présentés dans ton royaume sans que tu ne saches rien d'eux. Les aurait tu laissé cartographier ton royaume au risque qu'ils divulguent des informations mettant en péril tout ton peuple?

De quel droit nous imposes tu ce péril alors que tu nous dis "tes frères".

Je demande à ce qu'une assemblée extraordinaire soit levée afin de juger de la folie de Cannibal qui viens de trahir sa horde...
De plus cette assemblée devra juger du devenir de ces deux humains et de cette elfe.
En attendant qu'une décision soit prise ils ne doivent quitter la ville sous aucun prétexte. Qu'aucun mal ne leur soit fait, ils sont libres de se déplacer à l'intérieur de la ville.
Tout envoi de pigeon leur est interdit vers l'extérieur de Krass'Yard.

Khendar était indigné. Comment un royaume pouvait-il être mis en péril par un groupe de quatre étrangers à peine armés ? De plus, ils n' avaient aucun contact avec les autres peuples car ils étaient issus d' un autre monde. Et puis, comment une misérable carte de la ville pouvait-elle mettre en péril la nation orque ? Ces accusations de Krom n' étaient que des prétextes pour démontrer la haine qu' il éprouvait envers les autres races !

Krom et son ami Tarask se positionnèrent devant la sortie de la ville pour bloquer l' éventuelle fuite des étrangers. Ils exigeaient un jugement ! Un jugement !! Khendar bouillonnait sur place. Ne pouvant plus se contenir, il monta à son tour sur l' estrade et s' écria.

- J' ai honte de vous mes frères ! Votre inhospitalité et votre haine envers les autres races m' indigne plus que tout. Tes accusations, Krom, ne sont appuyées sur aucun fait. Comment nos invités pourraient-ils causer la perte de Krass' Yard? En dessinant une carte de la ville ?
Tu te sers de cette fausse accusation pour couvrir ta soif de vengeance et ta haine envers les autres races ! D' ailleurs, ton "extraordinaire assemblée" ne se lèvera pas avant l' autorisation de notre chef provisoire, Zhingho. Tu n' as aucun droit de bloquer la sortie de la ville ni de juger ces aimables étrangers. Tu ternis la réputation de notre ville en agissant ainsi ! Les marchands n' oseront plus entrer dans Krass' Yard et notre économie va s' effondrer si vous continuez à raisonner comme cela, mes frères !



HRP// Zhingho serait-il possible de mettre mon poste avant le tien car il ne tient plus la route apres ton intervention... Et un rp aussi long, j' ai pas trop envie de le supprimmer.. ^^ //HRP

Edyt by arkh: non y a pas moyen mais les autres joueurs comprendront que tu voulais poster avant et ferons comme si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erythnul

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/04/2009
Localisation : Krass'Yard
Race : Instinctif

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Lun 8 Juin - 23:18

La plus part des orks présents qui argumentaient sur les points que devaient avoir un gérontes, un dirigeant ork se trouvaient plus intelligents, plus grand.
Beaucoup pensaient que Erythnul était qu'un grosse brute sans cervelle...

Celui-ci éclata de rire...


-Hahaha ! Regardez vous, a essayez de prôner votre intelligence et prendre les autres pour des simples d'esprit ... Vous ne faites qu'affirmer se qu'il me semblait... Vous ne regardez que l'apparence physique et première ce qui fait de vous des faibles...

Erythnul lança un regard à Zhingo

-Tu me parais quelqu'un de bien poser, et réfléchit tes paroles sont sage chaman ! Mais nous savons tous deux ce qu'une vrais horde réclame, ici vos guerriers n'hésiteront pas à vous tuez où a tester votre force ...
-Oui votre Force de dirigeant !


Le puissant Ork qui était loin d'être un jeune de son espèce mais un vétéran, mit la main sur le manche de son hache et la serra.


-Toi Cannibal, tu sais très bien ce qui ce passerait en ramenant ces personnes ici... Si c'est le contraire c'est que tu n'a jamais réussit a comprendre le peuple ork.
-Mais tu me semble loin d'être bête, tu essaye déjà d'imposer ces individus à ton peuple... Je pensais qu'ils ne resteraient pas longtemps vivant. Je suis resté là à observer et jusqu'ici les orks ne les ont pas encore attaquer. Tu as réussis leurs mettre le doute sur ce qu'ils devaient faire ou pas...
-Mais que aurais-tu fais si moi, je n'avais pas empêcher mes frères orks de tous vous tuer ?


Erythnul leva la main en direction de plusieurs orks : Bélzébuth, Grom Gol, Murduck, Grummsh et Garrock puis il fit un signe de tête à Tarrask et Krom qui semblaient tout deux aussi du même coté.


-Contrairement à ce que vous pouvez croire je suis loin d'être un idiot, et je me permettrai pas de juger un frère contrairement à vous !
-Alors maintenant que les anciens décident !
-Mais maintenant Cannibal à toi de me proposer quelque chose pour que je continue de retenir ces guerriers prêt a déchiqueter tes alliers !



hrp// vous avez des belles signatures, si il y a une âme charitable pour m'en faire une :p ... hihi. //hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grummsh

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 25
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mar 9 Juin - 7:29

un ork avec une énorme musculature entre dans la place, fait mine d'écoute puis regarde une Personne avant même qu'il termine son récital

-Sa c'est un Ork un vrai de vrai!!! bien dit!! Dire qu'il sont tous minable devant toi !!

Mais j'ais pas trouvez d'elfe ou sont-ils!!??

Regarde Erythnul

Toi!! ork Grand chef et grand guerrier !! Je te désigne pour ton courage et ta Force!! La seul la vrai Celle de nous meme Celle des Ork!!! ouarrrrgh!! ouarrrrrgh !!!! [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltarion



Messages : 2
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mar 9 Juin - 17:05

Cela faisait déjà un bon moment que les discussions avaient commencé, trop longtemps pour que Grom’Gol comprit tout ce qui se disait. Pour lui la conversation n’avait que trop duré, et d’ailleurs en temps normal il laissait cela aux femelles. C’est pourquoi, il décida d’intervenir.

Ouais ben moi j’dis qui z’ont rien à foutre là…Faut les bouffer !!!
En plus j’aime po les humains ça chlingue, et c’est moche. Donc en…conclutruc chais pu comment ça se dit humm…Bref : Faut les butter !
Ah euh ouais…Pour trouver le Big Boss dans ma tribu, ben on se fout tous sur la gueule et c’est le plus fort le Chef …


Et content de lui, il arbora un grand sourire dévoilant ses crocs baveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krÿk

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mar 9 Juin - 21:29

L'ork(e) s'avança dans l'assemblée qui semblait très... ork. Des contestataires apparaissaient. Jusqu'ici elle avait été absente à cause d'un rituel qui avait pris un peu plus de temps suivi d'une méditation ratée.
Son visage était recouvert de sueur et du sang ruisselait encore sur son bras gauche.

Elle prit la conversation en cours, mais elle avait cerné le gros problème qu'avait introduit des orks au sein de leur tribu.


Grom'Gol a raison ainsi que tous les contestataires jusqu'à présent ! Comment peut on recueillir ses "trucs" ? Pour eux nous sommes des bêtes sanguinaires et débiles ! Tout ça parce qu'ils sont chassés de chez eux, ils peuvent être recueilli par notre peuple ?
Quelles raisons ont ils de venir précisément chez nous ? Celui de trouver refuge le temps de quoi ? Se refaire une santé ? Profiter de notre accueil afin de mieux nous entuber plus tard ?
C'est ainsi que réagissent des orks ? Etre le pôle de recueillement de tous les petits lapins abandonnés ? Notre peuple n'est pas censé manger TOUS les lapins que nous croisons parce que telle est notre nature ?
C'est sûr, nous montrez courtois et très hospitalier peut faire changer la vision des autres peuples envers le nôtre et nous faire passer pour des bons petits orks ! Mais qu'est ce qu'on s'en tape ?
Notre peuple aime tuer et se battre ! Ce n'est certainement pas en accueillant à bras ouvert ses races insignifiantes et trop "raffinées" que tout le monde changera la vision que nous dégageons et dégagerons. Car celle que nous avons depuis des lustres et celle de barbares sanguinaires qui ne vit juste pour une chose : celle de se battre, voir du sang ainsi qu'en boire et collection les têtes ennemies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cannibal

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 35
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 4:08

Cannibal écoutait patiemment les palabres baveux de ses congénères...certains mal renseigné , s'imaginaient encore que Jennya , Shanks et Garath avaient été rejeté de leur race....pourtant ils étaient juste arrivé du même monde que Cannibal...et non rejeté par qui que ce soit...des atouts pareils ne se rejettent pas
Ca ne valait aucunement la peine de répondre à des inventions de la sorte, montées de toutes pièces.
Le groupe avait choisi de venir chez les orks...d'une, parce que Cannibal était lui même un ork...deuxièmement parce que les amis de Cannibal était eux aussi avides de combats, de sang et de conquêtes, trop pour les autres races de ce monde....les orks devraient d'ailleurs se réjouirent que les dissidents sans loi ni peur de ce monde se joignent à eux .
C'est pour ces raisons que tous dans le groupe avaient choisi de lutter au coté des orks...leur rythme de vie et principes leur correspondaient au mieux
Non pour y être recueillit , mais bien pour y vivre et contribuer à la vie de la communauté , dans l'intérêt de la horde.

Tous les pensaient faibles et pacifistes...l'extrême inverse de ce qu'ils étaient vraiment....des combattants sanguinaires sans grands principes hormis leur fierté et leur honneur...quelque soit leur race.
L'occasion de prouver leur valeur ne s'était pas encore présentée...c'etait d'ailleurs bien dommage que les orks ne leur accordent même pas cette opportunité.

Cannibal toujours sur ses gardes ,attendait en silence pour ne pas envenimer la situation déjà bien assez délicate.
Comme tous ici, il attendait maintenant que les esprits des anciens ne se manifestent pour choisir les gérontes et ramener l'unité au sain de la nation Ork.
Il était écrit que plusieurs tribus pouvaient composer la horde...d'où l'utilité de trois gérontes...il faudra peut être s'attendre a voir s'entendre des dominants, malgré les tensions, qui ne paraissait pourtant pas destiné à travailler ensemble.
Même si les quelques orks furieux décidaient de passer à l'attaque, ils seraient sans doute banni par le chef provisoire, mais une guerre interne serait bien inutile et catastrophique pour la nation.
Il valait mieux partir s'entrainer dans son coin , en attendant la décision des anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzébuth

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 25
Localisation : 70
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 16:12

Ca faisait maintenant quelques minutes que Belzébuth écoutait les divers arguments de chacun, certain complètement débile d'autre inutile ...
Belzébuth, avant cette discussion, s'entraînait avec Khendar qui était un très bon partenaire pour l'entraînement ...
Il s'approcha de Grom'Gol et lui mis une main sur l'épaule :


-T'inquiète pas, la baston viendra d'ici peu je pense ...
Un grand sourire se dessina sur le visage de Belzébuth ...


Puis il s'avança pour être vue de tous, fit un léger coup d'oeil à Grummsh, Erythnul et quelques autres orks et s'exclama ...

-Bien tout d'abord comme l'a montré Erythnul, vous êtes presque tous futile et pas si intelligent que vous ne le prétendez ... Car vous êtes tout simplement tombés dans le piège d'Erythnul vous faisant croire à première vue qu'il n'était que musclé et stupide ... Vous l'avez tous cru donc j'en conclus que ça prouve que vous n'êtes pas si intelligent que ça ...

Prouvant également mes dires, Khentar tu es un très bon compagnon d'arme, d'ailleurs j'espère que ce qui va suivre n'interférera pas dans notre entraînement, mais avec ce que tu as dis tu prouves que tu ne vaux pas mieux que ce que faisais croire Erythnul ... Car comment peux tu penser qu'une carte d'une ville et son emplacement ne sert à rien aux ennemis ... Car certes l'ardeur au combat et la soif de meurtre est l'atout principal dans une bataille, d'ailleurs s'il n'y a pas ça, la bataille est perdue d'avance, mais il ne faut pas oublier que la stratégie est un atout à ne surtout pas négliger !

Moi je n'ai pas eu la chance d'avoir cette ardeur ... Mais j'ai eu autre chose à la place, mes yeux et mon endurance car pour beaucoup d'ork un seul de leur coup suffirait à me déstabiliser ... Mais mes yeux l'auraient déjà remarqué alors que lui n'aurait même pas eu un brin de soupçon de ma présence ... Donc crois moi que les plans d'une ville sont un grand atout et que ce n'est pas le seul danger envers lequel nous nous exposons ... Car ils ont très bien pu être envoyés par leur peuple nous infiltrer à long terme et au jour où une bataille se fera entre notre peuple et le leurs nous poignarder dans le dos pour nous affaiblir ... Après ceci est bien sûr une solution peu probable, mais qui ne faut pas mettre aux oubliettes !


Belzébuth fit un grand sourire jusqu'aux oreilles en regardant tout le monde ...

-Et surtout ne m'en voulez pas de dire que vous êtes stupides, je ne fais que constater ...

Et un dernier petit détail ...


Depuis quand d'autre race ne tremble pas à la simple vue de l'intérieur de la ville des orks ... Sommes-nous devenu si docile que quiconque sous prétexte d'être de bons guerriers peuvent rentrer dans notre ville sans nous craindre ...

Le peuple aurait-il changé à ce moins ?!?

Belzébuth regarda dans les yeux chacun des orks ici présent ...

Bien donc c'est pour tout ce que j'ai di auparavant que je me propose au poste de Géronte …Pour êtes les yeux et les oreilles du peuple Orks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 16:57

Cher Belzébuth, je sais que la tactique est primordiale dans une bataille et que connaitre l' emplacement de la ville ennemie est un atout majeur pour d' éventuels ennemis. Mais Garath est simplement en train de dessiner une carte de l' intérieur de la ville. Etant donné qu' il n' y a qu' une entrée, avoir un plan de l' intérieur est strictement inutile à nos ennemis. D' ailleurs, l' emplacement de Krass' Yard est inscrit sur toutes les cartes courantes et tout bon aventurier en possède une.

C' est pourquoi je dénonce l' accusation de certains contre nos invités. Soit elles ne sont qu' un prétexte pour avoir le plaisir de les voir souffrir, soit les accusateurs sont terriblement stupides. N' allez pas non plus croire que je prends les orc souhaitant la guerre à tout prix pour des êtres stupides, loin de la. Ne me prenez pas non plus pour quelqu' un de totalement pacifiste. Je pense seulement que la guerre serait néfaste pour notre peuple pour l' instant. Nous venons à peine de reconstruire notre société !

J' ai une question à poser à tous ceux qui sont contre la présence des étrangers dans notre ville. L' arrivée de ce groupe était annoncée au moins une semaine à l' avance, Cannibal nous a même transmit une illusion pour nous l' annoncer. Alors, mes frères, POURQUOI n' êtes vous pas intervenus pour protester ? Vous ne pouvez pas nier d' avoir eu vent de cette information. Vous étiez tous là lors de la projection. Sauf Krom et Tarask, mais ils en ont entendu parler car ce sujet faisait place à de nombreuses conversations.

J' attends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krom Crocs d'Acier

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 30
Localisation : dans ton c..

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 18:46

Ce que j'entendais irritait mes oreilles de plus en plus.

T : eh t'as vu on parle de nous on va être célèbre.

K : ou condamné à l'exil...

La tournure des évènement m'inquiétait quelque peu. Ma démarche servait une cause d'unification et non de division. Cependant l'interprétation de mes propos et l'utilisation qu'en faisait certain m'obligeait à reprendre la parole.

K : Pour commencer, je n'ai pas porté d'accusation, j'ai seulement pris en compte l'éventualité de ce qui pouvait se tramer. Nous n'avons effectivement aucune preuve de culpabilité mais nous n'avons surtout aucune preuve de leur loyauté et c'est bien sur ce point que j'ai insisté.

Depuis quand les orks laissent-ils n'importe quel inconnu fouler leur terre?

Avoir des alliers elfes et humains pourrait effectivement s'avérer utile dans l'éventualité des conquêtes à venir. Ils pourraient très bien nous servir d'espion. La question qui se pose c'est : "comment pouvons nous leur faire confience?"
J'ai réclamé une assemblée extraordinaire afin de les mettre à l'épreuve. Je reste sur cette position.

Pour le reste, je crois qu'enfin de compte nous sommes tous d'accord et que nous nourrissons tous le même dessein de conquête et de guerre. Tout ce qui a été dit est vrai, le jeux des alliances est indispensable, les brutes sanguinaires le sont tout autant.

Pour te répondre Khendar, je crois que tout le monde est inquiet ici, non pas des projets d'expansion de la nation mais plus de la politique intérieure concernant l'immigration.

Pour répondre à certains je ne crois qu'ici personne ne souhaite donner une image plus pacifiste du peuple des orks, ni même donner l'impression que nous sommes moins belliqueux et avides de pouvoir.

Nous sommes le peuple ork, nous sommes la horde, et nous allons conquérir le monde, ENSEMBLE


Je propose donc que les débats sur la politique extérieure cessent puisque nous semblons tous d'accord. A moins que quelqu'un n'apporte de nouvelles idées sur le sujet. Pour le reste nos ancêtres décideront des gérontes.

Enfin je propose une mise à l'épreuve des 3 étrangers : qu'ils ramènent 2 cadavres un d'humain et l'autre d'elfe et alors et uniquement à cette condition je les considèrerai comme mes alliers.

Ah une dernière chose, je me propose finalement au poste de géronte.


Je me retirais alors de l'estrade où j'étais grimpé, brandissant ma hache devant la horde de valeureux guerriers m'ayant écoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzébuth

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 25
Localisation : 70
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 21:37

Khendar avait répondu aux dires de Belzébuth comme il l'avait prévu ... Le contraire l'aurait étonné, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il renchérisse une question ...

-Khendar, tu demandes que l'on réponde à ta question alors que toi-même tu n'as pas répondu à la nôtre ...

Les Orks ont-ils changés à ce moins pour que quiconque puisse entrer dans la ville ?...
Et depuis quand ?!?

As-tu déjà vu nos ancêtres ...*A voie basse* Enfin peut-être pas pour tout le monde ... *
Accepter des inconnus dans notre cité et qui plus est des Humains donc une Elfe !

Ils n'auraient jamais acceptés des venues faites sur un coup de tête ...

Et je vais répondre à ta question ... Pourquoi n'avons-nous pas répondu non à la venue des Intrus, tous simplement, car en tout cas pour moi la réponse était évidente ! Et qu'il faut être débile pour la poser ...

Je vais faire un bref bilan si certain n'arrive pas à s'imaginer la situation ...

Belzébuth reprit son souffle ... craqua ses doigts et reprit ...

-Alors ...

Chacun reprend ses esprits peu à peu ... au milieu de rien ... tous décide de retourner à Krass'Yard . Une fois là-bas il s'avère que la ville est assiégée par des créatures ...

Quelques semaines après, la ville est libérée de toutes les créatures ... Nuisibles. Chacun reprend ses activités, pour beaucoup, on va boire un coup à la taverne, pour d'autre on va s'entraîner et pour peu on va blablater ...

Lorsque quelques jours après la rude bataille pour reprendre la ville, un Ork envoie vite fait bien fait une missive pour dire en gros " j'amène des étrangers " et après tout ce beau monde, gueule, crie et s'énerve parce qu'on est contre les étrangers, "Inconnus" d'une majorité, dans la ville ...
Ben moi je ne trouve pas ça normal, si Cannibal avait voulu amener des étrangers, il aurait très bien pu, au moins attendre que la situation ce calme à Krass'Yard ! Et que quelques Orks se soient prient quelques soirées bien arrosées dans le nez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cannibal

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 35
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Mer 10 Juin - 23:19

Cannibal , tout en s'entrainant, se tenait brièvement au courant des discussions qui continuaient en place publique.
On débattait sur la venue des étrangers , oubliant presque que Cannibal ,tout ork qu'il soit, était tout aussi étranger que ses compagnons à ce monde....mais c'était un ork qui avait osé ramener des étrangers.
Certains orks comme khendar s'efforçaient encore de faire entendre raison à ses frères, clamant que tous étaient unis pour les mêmes objectifs!...la guerre , faire couler le sang...dévorer le monde et mettre à genoux les faibles devant la horde!
Rappelant aux orks que personne n'avait bronché suite à l'annonce de Cannibal.....pourtant on lui reprochait d'avoir -imposé- ses compagnons ... on aurait pu difficilement faire plus correct....une demande bien à l'avance, demandant accueil ou escorte si les orks ne leur faisaient pas confiance.
Hormis Zingho , personne n'était venu!....une envie de sang subite peut être.
Le pauvre Khendar était maintenant pris à partie....on en oubliait presque Cannibal et ses amis.

Cannibal connaissait bien les orks , il se doutait bien de leur réaction...on ne refait pas des sanguinaires...et les orks naissent ainsi.
Toutefois certains comme Krom commençaient à prendre conscience de la tournure des évènements et se rendait compte que le jugement avait peut être été trop hâtif envers des étrangers, peut être bien utile ...en effet , a défaut de parler de meurtre, on commençait à lancer des défis , en gage de leur bonne foi....s'ils savaient que shanks , garath et jennya avaient déjà tué des dixaines de leur congénères, sous les ordres de Cannibal, ils se rendraient compte que ce ne serait en aucun cas un problème pour eux d'effectuer ces meurtres...ils leur prouveront bien assez tôt.
En effet il ne fallait pas voir des étrangers en leur présence , mais bien une sorte de garde personnelle de Cannibal, servant sous ses ordres depuis bien longtemps ,unis sous le même blason de guilde...BBB , bière , baise , baston....des principes bien égaux à ceux des orks.

Cannibal préférait se tenir à l'écart des débats sans rien ajouté pour le moment et laisser les autres orks discuter entre eux... il en aurait fait de même si sa situation n'avait pas été aussi litigieuse....seulement il ne valait mieux pas mettre d'huile sur le feu et laisser ces valeureux guerriers s'exprimer et défendre leurs opinions ...d'une certaine façon , pour les laisser se calmer.
Ca n'empêchait tout de même pas l'ork de se tenir informé, tout en évitant l' émeute que provoquerait ses paroles



Hrp : continuez vos rp ... même si mon perso est mal vu pour le moment Smile
Vous jouez des vrais orks bourrins...j'aurais eu peur de voir des orks qui font des calins aux premiers étrangers venu....y a peu de demi mesure avec cette race et tant mieux c'est ca que j'aime aussi avec les orks...et ca me démange de pas pouvoir être plus hargneux tant que ca sera un conflit entre ork qui risque de dégéner....moi , anim, je peux pas me permettre de semer la zizanie à l'intérieur de ma race... auquel cas je lutterais contre moi même et contre l'animation du jeu...aucun interet^^ (fallait pas ramener des étrangers alors?...ben ca vous a fait vous activer, non?:p) /hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erythnul

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/04/2009
Localisation : Krass'Yard
Race : Instinctif

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Jeu 11 Juin - 1:36

Erythnul commençait à bien aprécier Krom, qui semblait être sur la même longueur d'onde que lui.

-Exceptionnellement, on pourrait en effet leurs donner un défis comme l'a mentionné Krom.


-Ils devront ramener deux têtes, celle d'un humain et l'autre d'un elfe. Mais pas n'importe lesquels car le jeux serait trop facile... Des têtes que nous aurons choisi ! Et si ils y arrivent ... je me restreindrai et je les laisserai côtoyer Krass'Yard ... Mais loin de là l'idée de les comparer à des vrais orks, ils seront tes esclaves et tu devras en faire en sorte Cannibal !

Puis Erythnul regarda deux de ces frères orks qui commençaient à avoir des idées derrière la tête a propos de la femelle elfe.

-Si ils réussissent cette épreuve, ils seront donc tes esclaves personnels, mais jamais ils seront élevé au rang et à la parole d'un ork. Et cette femelle garde là prêt de toi si tu ne veux pas qu'elle se retrouve en cloque d'un demi.

-Je ne vois pas d'autre solution pour qu'ils puissent rester en vie... à vous de choisir... Ou de proposer autre chose.


/hrp après elle peut aimer se faire *** par des orks xD à elle de voir, bon ok je sort ==> [.]/hrp

édit cannibal : t'es sortit? :p...tu vois que même chez les orks, une elfe peut présenter des interets particuliers^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grummsh

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 25
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Jeu 11 Juin - 18:50

Regarde Erythnul et parle avec une voix imposante

Non la femelle est a moi!!
Et je l'aurais cette elfe soit elle meurt soit je la tue soit .. euh je la prend dans la forge où dans la tente alors qu'est ce que vous décider?? Moi je commence hahaha !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragna Rock

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2009
Race : Nain

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Jeu 11 Juin - 20:09

Belzébuth a écrit:
Et je vais répondre à ta question ... Pourquoi n'avons-nous pas répondu non à la venue des Intrus, tous simplement, car en tout cas pour moi la réponse était évidente ! Et qu'il faut être débile pour la poser ...

L' annonce de l' arrivée imminente de ces étrangers était affichée en gros sur le grand totem, à côté de l' annonce des élections des Gérontes. Vous saviez TOUS que Zhingho était allé les accueillir à la fontière. Vous n' avez aucune excuse. Ne cherchez pas à vous cacher derrière de faux arguments !

Belzébuth a écrit:
Lorsque quelques jours après la rude bataille pour reprendre la ville, un Ork envoie vite fait bien fait une missive pour dire en gros " j'amène des étrangers " et après tout ce beau monde, gueule, crie et s'énerve parce qu'on est contre les étrangers, "Inconnus" d'une majorité, dans la ville ...
Ben moi je ne trouve pas ça normal, si Cannibal avait voulu amener des étrangers, il aurait très bien pu, au moins attendre que la situation ce calme à Krass'Yard ! Et que quelques Orks se soient prient quelques soirées bien arrosées dans le nez ...

En parlant d' arguments dérisoires, la situation à Krass' Yard était tout à fait calme. Nous étions tous en train de nous entraîner tranquillement depuis au moins deux semaines.

Cette fois-ci, j' aimerais que quelqu' un réponde à ma question sérieusement au lieu de l' éviter. Pourquoi n' êtes vous pas intervenus?

Ah aussi, j' aimerais bien connaître ton opinion su le sujet Zhingho, tu sembles ne pas vouloir prendre parti mais il nous faut absolument quelqu' un de respecté par tous pour trancher. Tout bon orc, même en sachant que sa pensée est erronée, préfère continuer à la défendre au lieu d' admettre qu' il a tort, c' est une question de fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sliesch Dzij

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 11/04/2009
Race : Saaur

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Jeu 11 Juin - 22:07

Zhingho invoquait les esprits quand soudain quelqu'un l'interrompit dans sa transe. Un ork, l'avait bousculé, sa concentration retomba et un esprit prit le contrôle de son corps. L'esprit à moitié invoquait était dans un état de fureur incommensurable. Le shaman ne put le raisonner et alors qu'il tentait de reprendre le contrôle l'esprit parla:

- Qu'as tu oser, nous faire à nous Gérontes des temps anciens !!! Comment oses tu ! Interrompre un shaman dans une invocation, mon invocation ! Tu ne te rends pas compte de ta méprise jeune ork. Et je n'ai jamais toléré qu'on attaque un shaman de mon temps, ni ne le dérange quand il fait appel aux ancêtres, par respect pour eux. Et j'ai la ferme intention de t'inculquer le respect.


La rage des esprits se faisaient sentir. L'invocation des anciens gérontes nécessitait une concentration absolue. Une centaine d'esprit s'entrechoquait dans la tête de Zhingho et en pouvait en sortir. Le shaman aurait hurlé de douleur si il avait pu bouger la moindre partie de son corps. La puissance des esprits croissaient, l'aura du mage devenait trop intense, il allait imploser, il fallait que cela sorte ! Le shaman lança alors un sort d'une puissance telle que jadis il possédait. La terre trembla sous les pieds du guerrier et se fissura puis de toute part des éclats de roches jaillirent en direction de l'impudent. Une expectoration tellurique! Un des sorts majeurs des arcanes de la terre. Le guerrier fut touché à plusieurs reprises. Et la rage des esprits s'apaisa. Zhingho ne pouvait évaluer les blessures faites à l'ork. L'expectoration tellurique était un sort imprévisible. Soudan le shaman sentit que l'esprit lui laissait reprendre le contrôle de son corps.

-Tu n'aurais.. pas du attaquer.. Cannibal. Je vous avais prévenu... De plus tu oses frapper quelqu'un à côté de moi lorsque j'invoque l'esprit de nos ancêtres. Il faut que je reprenne le rituel depuis le début. Fou ! Tout ça pour une femme ! Ne sais tu pas te contrôler imbécile !...
Je vous avait prévenu que je ne permettrais pas que l'on agresse Cannibal où ces amis. Du moins pas tant que les gérontes ne soient élus et qu'ils décident de leur sort. Alors que les autres avaient enfin accepter, d'au moins leur laisser faire leur preuve. Tu ne te rends pas compte de ton acte Grummsh...

Recule ! ou sinon je ne crains que Cannibal et les autres ne te tuent, et je ne désire pas cela. Car cela provoquerait la guerre interne et beaucoup de sacrifice serait fait inutilement.

Pour répondre aux autres questions, je ne désire nullement être contre les orks, mais j'ai fois en cannibal. Je pense qu'une personne réfléchissant doit donner de foie au deux parties. Cela nous éviteras de tomber dans une possible traitrise. J'ai fois en vous peuple ork, pour parer à toutes éventualités. Mais j'ai fois en Cannibal et ses amis, ainsi qu'une leurs aptitude.

Sachez que les esprits sauront nous conseiller. Que tous cesse les attaques, car j'entame de nouveau le rituel et je n'aurais plus la force d'empêcher un autre esprit de se venger. Cette invocation est déjà presque aux limites de mes forces. Je vous demanderais de vous éloigner tous, affin que je puisse requérir les capacités mentales suffisantes. Les esprits nous permettrons de connaitre les nouveaux gérontes et nous apporterons la solution pour régler le problème des amis de Cannibal.

Le shaman se rassit sur la marque cabalistique et entonna de nouveau le rituel. Il espérait que les autres orks comprendraient et cesseraient les agressions au moins le temps que les esprits soient sortis de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cannibal

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 35
Race : Ork

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Ven 12 Juin - 4:49

Zingho venait de commencer l'incantation des esprits des anciens, quand Cannibal fut tout à coup frappé par grummsh...sans plus de raisons valables que les heures précédentes.
Cannibal se tenait toujours debout , sonné par l'impact et bien incapable de savoir d'où venait l'assaut....jusqu'a ce que zingho n'intervienne par la force, en prononçant le nom de Grummsh au milieu d'une tirade.
Cannibal aussitot soigné par garath reprit vite ses esprits....pouvant alors observer que le belliqueux Grummsh était étalé au sol, projeté violemment par l'extrême puissance du sort de Zingho.
L'orc n'aurait certainement plus la force d'attaquer de si tôt ,à la vue de son état et de l'impact du choc.
Zingho avait prit partie et lancé des sorts sur Grummsh afin que Cannibal et ses amis n'aient pas à répondre aux attaques...mais aussi pour montrer qu'il était bel et bien le chef de la horde!
Malgré tout l'envie de tuer son agresseur était plus forte que tout pour Cannibal , qui ravalait sans cesse sa salive , les poings serrés , près a bondir pour dévorer sa proie...sa réflexion reprit vite le dessus suite aux paroles de Zingho qui espérait pleinement ne pas déclencher un guerre , mais plutot calmer les esprits de certains hôte de l'assistance.
Cannibal en profita juste pour donner une seule et unique chance à Grummsh :


Toi t'es vraiment ridicule!....tu veux Jennya et tu m'attaques moi...ca prouve bien ta logique...inexistante !
Au moment où tous les orks semble près à attendre la décision des anciens ...à lancer des défis à mes amis...toi tu m' attaques juste parce que tu ne peux pas accder à jennya et soulager tes pulsions.
Crois que tu que nous n'aurions pas accepté les conditions....pour mes amis , tuer un congénère est une formalité...c'est moi qui les mangeait chaque jour après chaque combat!...quand à etre considéré comme mes esclaves...appelez les comme vous voudrez...ils seront pour moi ma garde personnelle ...ils acceptent vos conditions pourvu qu'elle ne deviennent pas dégradante!

D'ailleurs Grummsh tu aurais du mourir ce soir, autant jennya , que shanks , ainsi que moi aurions pu suivre les attaques de Zingho et t'achever en place publique devant tous tes frères afin de donner l'exemple pour un tel affront envers ma personne!
C'est ce que tu aurais voulu... que l'on te tue!...ca t'aurais donné l'occasion de me faire passer pour un tueur d'ork...ce qui m'aurait valu les représailles de tous nos fères!...c'est bien tenté mais je ne suis pas si peu malin que toi!

Je te donne une seule et unique chance de cesser tes assauts et de ne pas etre exécuté! respecte ces conditions et j'oublierai ce malheureux incidents...Zingho t'as rendu les coups à ma place , pour éviter que je n'ai à le faire....parce que tu es un ork et que la horde à sans doute besoin de toi...je ne verrais aucun interet à te tuer , à déclencher une guerre interne et à devoir obliger Zingho ou les futures gérontes à te bannir, toi ou tes amis rebels, pour meurtre sur congénère.
Laisse jennya tranquille et ne me frappe plus jamais et je n'ai qu'une parole , quand il s'agit d'un ork je n'ai aucun mal à oublier ce genre de situations.
Demande a Krom...nous avons tuer tarask par défense lorsqu'ils ont tué shanks par agressivité gratuite...pourtant j'ai laissé partir Krom en lui disant de faire sa route et de nous laisser ! et il confirmera sans doutes mes dires, je n'ai jamais cherché querelle avec lui depuis malgré les occasions qui se sont présentées. j'ai tenu parole!
Je cherche à opérer dans l'interet de la horde et de son union ,en attendant que les anciens ne choisissent les gérontes...j'espère que tous les orks ici présent commence à s'en rendre compte.

Penses bien à ce que tu vas faire grummsh...attaquer de nouveau pour mourrir et etre banni....ou enfin faire marcher ta tête et tes muscles dans l'interet d'une nation ork soudée et puissante.

Zingho avait maintenant reprit son rituel....il fallait le laisser en paix
Cannibal quand à lui attendait impatiemment l'arrivée des anciens , en espérant que les orks dissidents ne commettent pas d'erreurs à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erythnul

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/04/2009
Localisation : Krass'Yard
Race : Instinctif

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Ven 12 Juin - 11:54

La tension était de plus en plus fragile, grummsh surement le plus téméraire ne retenait plus ces pulsions, en même temps on pouvait le comprendre... Il était rare qu'une femelle au proportion attirante se baladait dans Krass'Yard.
Erythnul pensa que se serait le tour de Grom Gol qui était aussi un ork extrêmement impulsif. C'est ce qui faisait la force de la horde, des combattants qui suivent leurs instincts de tueur. Mais là tout partait en valse...
Il fallait protéger le shaman pour que l'invocation des esprits des anciens gérontes se fasse dans la tranquillité car elle demandait beaucoup de concentration... Les autres shamans auraient pu aider Zingho... Mais les anciens n'aimaient pas être être déranger par plusieurs personnes en même temps. Erythnul se mit devant le passage pour protéger Zhingo, Cannibal et ces gardes.



-Arrêtez ! Si vous avez envie de vous battre, défoulez vous sur moi à partir de maintenant ! Et laissez l'invocation se faire !

-Par contre si vous réussissez à attendre un peu... Même si c'est dur !! Je vous promet de vous amenez à la bataille !!! Et ces étrangers viendront avec nous et nous pourrons voir si ils sont dignes de confiance ! Et même si ils nous trahissaient ... sachez que la bataille n'en deviendrait que plus drôle ... car en plus vous pourriez enfin vous défouler sur leurs têtes ...

-Alors à vous de choisir ! Oui il n'auront jamais la même valeur qu'un ork ! Mais si ils arrivent à suivre notre rythme... Alors pourquoi pas ?
-En attendant si il y a des protestation, je suis d'accord pour me battre... Je serais bien plus interessant à affronter qu'une de ces vermines !



Erythnul posa ça main sur le manche de ça lame et attendait de voir les réactions des plus impulsifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krom Crocs d'Acier

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 30
Localisation : dans ton c..

MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   Ven 12 Juin - 21:43

Krom et Tarask maintenaient toujours la garde devant la grande porte de Krass'Yard.
Ils étaient donc coupés de ce qui se passait à l'autre bout de la cité lorsque une agitation soudaine se fît ressentir, et que de nombreux orks se mirent à courir vers l'opposé de la ville comme si un évènement extraodinnaire venait de s'y produire.

T : c'est sûrement une bagarre, on y va, on y va!!!

Après avoir frappé si fort sur son casque qu'il avait émis le son d'une cloche, je rappelais à Tarask pourquoi nous étions là et que nous devions maintenir le barage de la porte.
La ville se calmait finalement et nous apprenions ce que la bêtise de Grummsh l'avait conduit à faire.

K : quel abruti celui là, nous sommes à deux doigts d'une guerre civile, en pleine nomination des gérontes, et cet énergumène n'arrive pas à maîtriser ses pulsions.

T : Bah en même temps je l'aurai bien chevauché moi l'elfe...

K : Si jamais l'idée traversait ton esprit, va plutôt forniquer une chèvre ça te soulagera tout pareil. Il n'y a jamais eu de bâtard dans la horde, ne va pas salir la fierté de nos ancêtres si tu ne veux pas être maudit.

T : Une chèvre?...la dernière fois que j'ai essayé elle n'a pas survécu aux préliminaires... Very Happy


Les deux amis ne purent se retenir de rire en imaginant la scène.
(mèèèèhèèèh---------> y'a pas de mais--------->PAN)

K : En tout cas il faut surveiller cette brute idiote, ses pulsions pourraient nous faire plonger dans le chaos. Imagine ce qui se serait passé si Zhingho n'avait pas maîtrisé les esprits et qu'ils s'étaient échappés.

T : En plus il faut un peu de délicatesse avec une elfe....pfff (rire étouffé)...même une femelle ours voudrait pas de lui.
Eh Krom on fait le pari du premier qu'arrive à forniquer l'elfe???

K : Tu m'écoutes quand je te parle? je te parle d'une fin apocalyptique et toi tu ne parle que de forniquer...écoute avec tes oreilles pas avec tes...


Sur ce ils reprirent finalement les entraînements, toujours devant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cercle des Gérontes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cercle des Gérontes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Entrez dans le Cercle des Fées !
» 7ème cercle de l'enfer - mardi 6 mars, 13h10
» Titres du Cercle d'Or, titre à Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Conquest - Les Terres de Whauk :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: